Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Actualités
3 octobre 2014

Pourquoi la Gestion Des Risques en Équipe (GDRE) ?

Pourquoi la Gestion Des Risques en Équipe (GDRE) ?

Depuis quelques mois fleurissent ici et là des documents relatifs à la Gestion Des Risques en Équipe : des expériences pilotes, des guides méthodologiques dont celui de la HAS, des témoignages divers… Mais au fait, qu’est-ce que la Gestion Des Risques en Équipe et pourquoi en parle-t-on tant ?

Pour répondre à ces questions, il est utile de rappeler brièvement comment s’est implantée la Gestion Des Risques dans le champ sanitaire puis médicosocial. 


Des grandes tragédies (l’affaire du sang contaminé et des hémophiles, la transmission de la maladie de Creutzfeldt-Jakob…) largement médiatisées ont bouleversé l’opinion publique et ont eu pour effet de conduire les pouvoirs publics à imposer une structuration de la Gestion Des Risques au sein des établissements de santé. 
Au départ cette structuration restait formelle et très éloignée du terrain.
Pour mémoire, on peut rappeler une référence du manuel de certification V2 qui imposait la nécessité de formaliser sa politique en matière de gestion des risques : « On veut faire quoi, comment, avec qui et avec quels moyens ? »

Bien sûr, passer concrètement à la mise en œuvre s’est révélé complexe voire douloureux pour bien des établissements.
Le manuel de certification V2010 a rendu pragmatique la mise en œuvre de cette politique en précisant les attendus d’une gestion des risques efficace : a savoir une démarche a postériori doublée d’une démarche a priori.
Concrètement cela conduit à mettre en œuvre le circuit de la fiche d’évènements indésirables liés aux soins et aussi et surtout à exploiter ces dernières (démarche a posteriori).
Cela revient également à réaliser une cartographie des risques notamment dans les secteurs et pour les activités à risques (démarche a priori).
Et aujourd’hui on en est là ! Mais la tâche reste terriblement ardue. 
En effet, pour reprendre le célèbre modèle de SHORTELL, mener à bien un projet c’est travailler sur quatre axes : le stratégique, le technique, le structurel et le culturel.
 
Comment fait le coordinateur des risques d’un établissement de 500 lits (soit environ 1000 agents) pour analyser les incidents significatifs, former des référents aux méthodes de gestion des risques souvent délicates à manipuler voire complexes, obtenir l’adhésion des équipes, les amener à identifier, anticiper et traiter de manière constructive tout dysfonctionnement, suivre les plans de réduction et de maîtrise des risques… ? Mission simplement impossible ! Et on imagine ce que cela peut signifier pour un établissement de la taille d’un CHU !

L’évidence est là : la Gestion Des Risques doit se déployer du niveau institutionnel pour « retomber dans le giron » du cadre de proximité qui doit faire de ce défi un nouveau mode de management, proche du management par la qualité qui se décline en 8 grands principes* dont le développement du leadership et la gestion de projet.
 
La gestion des risques en équipe c’est donc quoi ? ...A priori rien de bien nouveau : faire au niveau de son service ce que l’on a essayé de faire au niveau d’un établissement.
Concrètement cela suppose un préalable essentiel sans lequel il est illusoire de tenter l’expérience : la volonté et l’engagement d’une équipe !

Cet engagement est volontaire, nominatif et contractualisé et requiert le soutien de l’encadrement.
Sur cette base vont naturellement se structurer des Comités de Retour d’EXpérience (CREX) qui, de fait, doivent présenter une participation pluriprofessionnelle. Au cours de ceux-ci seront analysés, avec les différents acteurs et au plus près du terrain, puis suivis, les événements porteurs de risques du service. Cela doit se dérouler dans un climat de bienveillance et de confiance nécessaire à une analyse approfondie et à une recherche de solutions.

De même, une cartographie d’identification a priori des risques, pilotée par l’encadrement et directement produite par les acteurs du processus de prise en charge « collera » aux activités du service et sera représentative des vraies problématiques et de leurs risques. C’est ainsi une vraie responsabilité et surtout un vrai pouvoir qui sont conférés aux équipes et au terrain.
Naturellement l’ensemble des actions de terrain doivent rester en cohérence avec la politique et les priorités institutionnelles.

La Gestion Des Risques en Équipe c’est donc prendre le meilleur de la Gestion Des Risques actuelle et la ramener à sa place, c’est-à-dire au sein de chaque équipe de soin en mixant les outils et méthodologies éprouvées dans un processus de recherche partagée de solutions et d’amélioration.

(*) Les huit principes de management de la qualité sont définis dans l'ISO 9000 : 2005, Systèmes de management de la qualité – Principes essentiels et vocabulaire, et dans l'ISO 9004 : 2009, Gestion des performances durables d'un organisme – Approche de management par la qualité.
Toutes les actualités

Les autres actualités

19 février 2018

Le GRIEPS accueille une nouvelle responsable régionale

Le GRIEPS accueille une nouvelle responsable régionale

Dominique BOURGER a été responsable de la région Nord-Est durant près de 15 ans. Suite à son départ à la retraite fin janvier, de nouveaux réf...

Lire la suite
5 janvier 2018

Zoom sur le numérique

Zoom sur le numérique

À l'heure où la révolution numérique impacte toutes les économies et les sociétés et qu'elle s'inscrit comme un véritable changement culturel,...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le co-développement

Zoom sur le co-développement

LE CO-DÉVELOPPEMENT : PRÉVENIR OU SORTIR DE L’ISOLEMENT ET PROMOUVOIR L’INTELLIGENCE COLLECTIVE « Le groupe de co-développement professionnel...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'appreciative inquiry

Zoom sur l'appreciative inquiry

« Appreciative inquiry » peut être traduit par « exploration appréciative » ou « enquête valorisante » (Réf. : Pagès 1. Appreciative in...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le coaching

Zoom sur le coaching

Pour qui est le coaching individuel ? Dans quelles situations ? ...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le team-building (coaching d'équipe)

Zoom sur le team-building (coaching d'équipe)

Pour qui ? Dans quelles situations ? Pour quoi ?...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'instruction au sosie et l'autoconfrontation croisée

Zoom sur l'instruction au sosie et l'autoconfrontation croisée

L’instruction au sosie, c’est quoi ? Cette méthode a été créée par Ivar Oddone à l’Université de Turin dans les années 1970 pour la ...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'accompagnement

Zoom sur l'accompagnement

Lorsqu’il est personnalisé, l’accompagnement est une modalité pédagogique de la formation qui s’organise autour de trois activités principal...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur la simulation du vieillissement

Zoom sur la simulation du vieillissement

La simulation en santé s’adresse à tous les professionnels de santé et permet d’analyser ses pratiques professionnelles en faisant porter un no...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur la simulation

Zoom sur la simulation

La simulation en santé correspond « à l’utilisation d’un matériel (comme un mannequin ou un simulateur procédural), de la réalité virtuelle...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur les certificats

Zoom sur les certificats

Qu’est-ce que le certificat CP FFP ? Créé en 2005 par la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle), le système de Certification Profess...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'APP, l'Analyse des Pratiques Professionnelles

Zoom sur l'APP, l'Analyse des Pratiques Professionnelles

Qu’entendre par « pratique » ? Les philosophes de l’antiquité ont utilisé le terme « Pratique » pour différencier la vie active et les c...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le e-learning

Zoom sur le e-learning

On ne peut nier que le « numérique », le « digital » envahissent notre vie courante. Ils s’installent aujourd’hui dans la formation professio...

Lire la suite
25 octobre 2017

La réhabilitation psychosociale : espoir d'une vie meilleure

La réhabilitation psychosociale : espoir d'une vie meilleure

Qu’est-ce que la réhabilitation psychosociale ? La réhabilitation psychosociale est définie par Marianne Farkas, chercheuse et directrice du C...

Lire la suite
25 octobre 2017

RSE, la penser et la vivre : des concepts à la pratique

RSE, la penser et la vivre : des concepts à la pratique

Retour d’expérience sur une sensibilisation à la RSE auprès d’ouvriers d'ESAT. Ils sont quatre, qui se tiennent près du tableau de la sal...

Lire la suite