Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Actualités
12 avril 2017

Le raisonnement clinique, aujourd’hui : nouvelles approches

Le raisonnement clinique, aujourd’hui : nouvelles approches

L’intérêt du raisonnement clinique remonte aux années 1970, avec l’arrivée de la médecine basée sur les preuves Barrows a remis en cause le principe d’un jugement empirique pour valoriser une approche scientifique basée sur des travaux de recherche rigoureux. En 1983, Carpenito publie le modèle clinique bifocal qui définit les interventions autonomes de l’infirmière. Selon ce modèle, les infirmiers sont habilités à traiter deux types de jugements cliniques : les diagnostics infirmiers (Nanda, 2009) et les problèmes à traiter en collaboration. En 2002, Marchal et Psiuk communiquent sur le modèle clinique trifocal et montrent que trois domaines de connaissances sont mobilisés dans le raisonnement clinique.

Comment définir le raisonnement clinique ?

Lors de la 1ère  conférence internationale sur le raisonnement clinique à Montréal (2012), un consensus s'est opéré. Aujourd’hui, nous pouvons le définir comme un processus cognitif complexe, réalisé par les cliniciens pour résoudre des problèmes de santé et poser les actions appropriées. De nombreuses recherches avec preuves scientifiques viennent étayer cette définition généraliste.

Une modélisation de ce processus par des chercheurs de l’Université de Montréal (2012) a permis :

  • d’expliciter l’ensemble des tâches cognitives mobilisées,
  • de préciser l’impact de la réflexion métacognitive. Cette réflexivité des cliniciens prend appui sur une analyse de ses propres activités cognitives, de son processus cognitif, de son jugement clinique. Elle est une véritable source d’amélioration des pratiques et de développement de compétences.

Le raisonnement clinique a la particularité de travailler avec du « vivant ». Il est inductif avec une composante narrative. Tout au long du processus, le clinicien tient compte de la préférence du patient à l’égard de l’impact de son problème de santé sur sa vie, de ses croyances, de ses attentes, de ses choix, de ses émotions.

En distinguant la clinique du signe de la clinique du signifiant, Dubas (2004) contribue à redonner au mot clinique ses lettres de noblesse. Une clinique du signe fait plutôt référence à des preuves scientifiques validées (nosographie, connaissances théoriques, méta-analyses). Les mots du patient, ses émotions, ses sensations relèvent quant à eux de la clinique du signifiant. C'est pourquoi une clinique de l'histoire d'un malade échappe par nature aux paramètres scientifiques de la biomédecine.

Mais comment raisonne un soignant ?

Une nouvelle explication autour de la théorie du double processus (Pelaccia et al. 2011) reconnait que raisonner repose sur deux types de processus cognitifs :

  • Les processus intuitifs aussi appelés « non analytiques ». Ils consistent, à partir d’une situation, à reconnaître une ressemblance avec un cas déjà rencontré. C’est ainsi que des soignants génèrent des hypothèses assez spontanément.
  • Les processus analytiques parfois dénommés réflexifs. Les hypothèses émergent d’un cheminement qui demande un effort cognitif conscient.

Nous nous étions historiquement habitués à une vision d’un fonctionnement plutôt linéaire et chronologique, basé sur la formulation intuitive d’hypothèses à vérifier selon le mode hypothéticodéductif.

Des travaux très récents de Pelaccia et al., montrent qu’une mobilisation conjointe des deux processus n’est pas à exclure dans la formulation d’hypothèses et les prises de décision.

Les avancées des recherches sur le raisonnement clinique convoquent de multiples facettes liées à ce sujet. Tout en restant soucieux de répondre aux besoins de santé de la population, ces nouvelles données, nous amènent à :

  • reconsidérer l’enseignement du raisonnement clinique avec de stratégies d’apprentissage propices,
  • performer les outils supports de ce raisonnement (méthode ciblée, plan de soins, protocole clinique, chemin clinique…),
  • s’approprier l’aspect scientifique du rôle soignant en intégrant l’evidence based nursing, l’evidence based practice en encourageant la recherche en soins.

Notes bibliographiques

  • Dubas, F. (2004). La médecine et la question du sujet, Paris, Les Belles Lettres.
  • Carpenito, L J. (2016). Manuel de diagnostics infirmiers: 14ème édition, adaptation française Rahal, L, Diffusion Elsevier Masson.
  • Marchal, A. Psiuk, T. (2010, 2ème Ed.). La démarche clinique de l'infirmière, Paris, Séli Arslan.
  • Charlin, B., Lubarsky, S., Milette, B., Crevier, F., Audétat, M.-C., Chatbonneau, A., Caire Fon, N., Hoff, L. and Bourdy, C. Clinical reasoning processes :unravelling complexity through graphical representation. Med Educ 2012; 46: 454-463.
  • Pelaccia et al. (2011). An analysis of clinical reasoning through a recent and comprehensive approach : the dual-process theory, medical Education Online, 16. www.med-ed-online.net

Par Nadine ESNAULT

Toutes les actualités

Les autres actualités

19 février 2018

Le GRIEPS accueille une nouvelle responsable régionale

Le GRIEPS accueille une nouvelle responsable régionale

Dominique BOURGER a été responsable de la région Nord-Est durant près de 15 ans. Suite à son départ à la retraite fin janvier, de nouveaux réf...

Lire la suite
5 janvier 2018

Zoom sur le numérique

Zoom sur le numérique

À l'heure où la révolution numérique impacte toutes les économies et les sociétés et qu'elle s'inscrit comme un véritable changement culturel,...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le co-développement

Zoom sur le co-développement

LE CO-DÉVELOPPEMENT : PRÉVENIR OU SORTIR DE L’ISOLEMENT ET PROMOUVOIR L’INTELLIGENCE COLLECTIVE « Le groupe de co-développement professionnel...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'appreciative inquiry

Zoom sur l'appreciative inquiry

« Appreciative inquiry » peut être traduit par « exploration appréciative » ou « enquête valorisante » (Réf. : Pagès 1. Appreciative in...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le coaching

Zoom sur le coaching

Pour qui est le coaching individuel ? Dans quelles situations ? ...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le team-building (coaching d'équipe)

Zoom sur le team-building (coaching d'équipe)

Pour qui ? Dans quelles situations ? Pour quoi ?...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'instruction au sosie et l'autoconfrontation croisée

Zoom sur l'instruction au sosie et l'autoconfrontation croisée

L’instruction au sosie, c’est quoi ? Cette méthode a été créée par Ivar Oddone à l’Université de Turin dans les années 1970 pour la ...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'accompagnement

Zoom sur l'accompagnement

Lorsqu’il est personnalisé, l’accompagnement est une modalité pédagogique de la formation qui s’organise autour de trois activités principal...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur la simulation du vieillissement

Zoom sur la simulation du vieillissement

La simulation en santé s’adresse à tous les professionnels de santé et permet d’analyser ses pratiques professionnelles en faisant porter un no...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur la simulation

Zoom sur la simulation

La simulation en santé correspond « à l’utilisation d’un matériel (comme un mannequin ou un simulateur procédural), de la réalité virtuelle...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur les certificats

Zoom sur les certificats

Qu’est-ce que le certificat CP FFP ? Créé en 2005 par la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle), le système de Certification Profess...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur l'APP, l'Analyse des Pratiques Professionnelles

Zoom sur l'APP, l'Analyse des Pratiques Professionnelles

Qu’entendre par « pratique » ? Les philosophes de l’antiquité ont utilisé le terme « Pratique » pour différencier la vie active et les c...

Lire la suite
1 janvier 2018

Zoom sur le e-learning

Zoom sur le e-learning

On ne peut nier que le « numérique », le « digital » envahissent notre vie courante. Ils s’installent aujourd’hui dans la formation professio...

Lire la suite
25 octobre 2017

La réhabilitation psychosociale : espoir d'une vie meilleure

La réhabilitation psychosociale : espoir d'une vie meilleure

Qu’est-ce que la réhabilitation psychosociale ? La réhabilitation psychosociale est définie par Marianne Farkas, chercheuse et directrice du C...

Lire la suite
25 octobre 2017

RSE, la penser et la vivre : des concepts à la pratique

RSE, la penser et la vivre : des concepts à la pratique

Retour d’expérience sur une sensibilisation à la RSE auprès d’ouvriers d'ESAT. Ils sont quatre, qui se tiennent près du tableau de la sal...

Lire la suite