Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins N
Management de la qualité et de la sécurité

Assurer avec efficacité ses missions de coordonnateur des risques, de l'analyse technique des risques (en particulier des EIG) à la promotion d'une culture de sécurité au sein de son établissement.

Contextualiser la fonction du coordonnateur des risques 

  • Le contexte sociétal et réglementaire et les enjeux de la gestion des risques.
  • Les principes essentiels de la gestion des risques.
  • La synergie des dimensions stratégique, technique, structurelle et culturelle. 
  • La gestion des risques, gestion de projet et conduite du changement.
Caractériser les risques en établissement de santé 
  • La caractérisation et typologie des risques en établissement de santé.
  • La place du facteur humain et l'approche systémique des risques.
Manager les risques  
  • Le dispositif institutionnel.
  • L'élaboration de la politique et du programme global.
  • La stratégie de déploiement.
  • L'accompagnement méthodologique.
  • La sensibilisation et la formation. 
  • La gestion documentaire.
  • L'évaluation et la communication.
S'approprier les différentes approches de la gestion des risques 
  • L'identification a priori : cartographie des risques, document unique de prévention des risques professionnels, analyses de processus, focus sur quelques outils de type APR.
  • L'identification a posteriori : signalement des événements indésirables, gestion des plaintes et réclamations, focus sur quelques outils de type ALARM.
  • La hiérarchisation et la maîtrise des risques.

Structurer, coordonner et évaluer le programme de gestion des risques

  • Le rôle du coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins et ses interactions dans le dispositif : alerte et mobilisation des ressources, coopération et animation.
  • La gestion de crise.
La formation propose de clarifier la mission et le positionnement du coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins et de constituer sa boîte à outils. Elle permet également de travailler sur les aspects culturel, stratégique et structurel de la gestion des risques.