Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Devenir Assistant de Soins en Gérontologie (ASG)
Clinique pour la personne âgée

Professionnaliser la fonction d’assistant de soins en gérontologie conformément au référentiel de formation DHOS du 27 novembre 2009 relatif à la mise en oeuvre de la mesure 20 du plan Alzheimer.

Concourir à l’élaboration et à la mise en oeuvre du projet individualisé dans le respect de la personne

  • Les fondements éthiques et déontologiques. 
  • Les connaissances sur la maladie d’Alzheimer. 
  • Le concept de maladie et de santé. 
  • La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées. 
  • La trajectoire des patients. 
  • La communication avec les patients et les familles. 
  • L’élaboration du projet de soin individualisé.

Aider et soutenir dans les actes de la vie quotidienne

  • Le questionnement pour redonner du sens et de la pertinence à l’accompagnement quotidien. 
  • La notion de bientraitance/maltraitance. 
  • L’accompagnement de l’alimentation au quotidien. 
  • L’accompagnement lors des activités complexes.

Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive

  • Les enjeux des activités supports de la relation. 
  • L’intervention auprès des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer. 
  • Les bienfaits de la musicothérapie et de l’artthérapie (l’écoute musicale, la relaxation musicale). 
  • Les ateliers chants et rythme. 
  • La participation à la conception et à la réalisation d’un projet d’activités.

Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé

  • Les anomalies par rapport aux paramètres habituels : symptômes spécifiques aux personnes âgées, douleur, transmission des données et alerte, urgence. 
  • La méthodologie de l’évaluation gérontologique. 
  • La reconnaissance et la gestion des troubles psychocomportementaux.

Réaliser des soins quotidiens avec des techniques appropriées

  • Le rôle de l’assistant de gérontologie dans l’administration des médicaments. 
  • Les risques et les règles à respecter.

Accompagner les personnes en fin de vie

  • Les besoins émotionnels en fin de vie. 
  • La spécificité de la relation. 
  • Les besoins de l’entourage. 
  • Les difficultés des soignants.

La notion du « Care» comme base pour le soin. L'approche constructiviste de l'apprentissage grâce à un environnement formatif favorable incluant : mobilisation des savoirs issus de l'expérience et développant une communauté de pratiques, analyse partagée des pratiques ouvrant à  la réflexion et à  la proposition d'actions soignantes, travaux d'intégration (recueil de données, analyse de situation, présentation de cas, quiz), dispositif de suivi et d'évaluation (un portfolio de compétences, des outils d'autoévaluation). L'accompagnement personnalisé : utilisation d'une plateforme collaborative, support de l'ensemble des ressources documentaires, des outils pédagogiques, de suivi et d'évaluation, et favorisant les échanges et questions entre stagiaires en dehors des temps de présence.