Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Fonction contrôle du cadre de santé N
Compétences et outils managériaux

Assurer une fonction contrôle pour des soins sécures et des soignants acteurs/responsables.

Poser quelques repères sémantiques et historiques de la notion de contrôle

  • Le contrôle et le « contre-rôle » : définitions.
  • Le contrôle de soi, des autres, des actes ou activités.
  • Le contrôle dans le management : rappels historiques (Fayol).
  • Le contrôle et l’évaluation : liens et différences.
Identifier les représentations et les enjeux du contrôle
  • Les représentations individuelles et collectives, leurs origines et leurs impacts : 
    • les représentations négatives ou le contrôle associé à la sanction, la notation, le manque d’autonomie, la non-reconnaissance, à la rationalisation, la bureaucratie (procédures, protocoles…),
    • les représentations positives ou le contrôle vécu comme une nécessité.
  • Les enjeux du contrôle :
    • la sécurité de soi et des autres, du patient, des soins ou autres prestations, de l’organisation…
    • le développement professionnel, 
    • l'innovation organisationnelle, du fonctionnement, des activités.
Mettre en œuvre un bon usage du contrôle
  • Les différents types de contrôle. 
  • Le contrôle préventif, en temps réel, rétroactif. 
  • Le contrôle stratégique, contrôle opérationnel ou d’exécution.
  • La démarche :
    • le contrôle du sens, des résultats, des processus de travail, des actions et des comportements,
    • le rôle de la communication dans la mise en œuvre de la démarche.
  • Les outils de contrôle :
    • les rapports d’activités, bilans...
    • les indicateurs, leur choix et leur suivi, 
    • le retour d’expérience, 
    • les observations, les entretiens...
  • Les caractéristiques d’un contrôle efficace et les risques à prendre en considération.
  • Le contrôle spécifique pour une organisation agile.
  • La mission de contrôle du cadre : différentes postures.
Garantir une éthique du contrôle et un contrôle éthique
  • L’importance de l’éthique dans la fonction et la démarche de contrôle.
  • La question de la confiance et de la méfiance dans le contrôle.
  • Le curseur entre contrôle et autonomie.
  • La notion de contrôle juste ou de juste contrôle, vers un contrôle équitable.

Cette formation se veut fortement interactive. Elle intègre un atelier où, à travers un jeu analogique, « construction d’un mobile » sont expérimentés et exploités les différentes formes du contrôle et les outils du contrôle.