Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Le cadre : animateur de la réflexion éthique en équipe N
Compétences et outils managériaux

Ouvrir de nouveaux champs d'analyse de situations en regard de valeurs professionnelles.

Identifier les situations de soins qui génèrent un questionnement éthique

  • Les définitions : éthique, droit, morale, déontologie.
  • La notion de singularité : personne/situation.
  • Les principes éthiques : altérité, dignité, responsabilité, autonomie, bienfaisance, justice, non-malfaisance.
  • La différenciation dans les situations-problèmes, de ce qui relève d'un domaine de compétence et de ce qui relève des domaines juridiques, déontologiques...
  • Le débat, notion de typologie : débat cognitif, débat affectif (émotions), débat éthique (valeurs).
  • Les problématiques de nature éthique, dans une unité, dans un pôle : être en capacité de se saisir des questions qui font débat, autour d'une situation vécue ou imprévue, concernant le champ des pratiques et la singularité de chaque soin. 
Expliciter les enjeux de la réflexion et du débat éthique au sein d'une équipe
  • Les enjeux pour le bénéficiaire des soins :
    • la vigilance des soignants vis-à-vis des principes éthiques sous-tendus par une décision, une manière de faire et/ou une attitude soignante...
    • la relation empathique attentive à l'empowerment du bénéficiaire des soins,
    • la remise en question de pratiques ou processus peu satisfaisants pouvant être maltraitants, déviants...
  • Les enjeux pour les professionnels :
    • le développement de la fierté professionnelle : sentiment de « bien travailler », d'être co-auteur de décisions...
    • la meilleure connaissance et la reconnaissance mutuelle au sein de l'équipe à travers l'identification de valeurs personnelles différenciées et consensuelles,
    • la recherche de cohésion, collaboration et coopération : se reconnaître dans ce qui nous rassemble, se respecter dans ce qui nous différencie pour en faire une force nouvelle.
Être animateur de la réflexion éthique au sein de son équipe
  • La capacité de se saisir des événements qui font débat, des situations qui génèrent des jugements et des conflits de valeurs.
  • L'animation du débat, s'appuyant sur la confiance mutuelle et sur des règles sécuritaires :
    • la prise en compte et en considération de la dimension émotionnelle,
    • l'accompagnement vers une posture d'empathie cognitive,
    • la reconnaissance et l'explicitation des valeurs touchées par et dans la situation,
    • l'engagement dans un débat de points de vue,
    • la ré-explicitation de la situation, au regard du débat, avec des pratiques ou actes modifiés, adaptés.
Définir et mettre en œuvre une stratégie d'animation d'une réflexion éthique au sein de son équipe
  • La présentation du projet et de ses enjeux à l'équipe.
  • L'identification des espaces temps propices : dans le cadre de relèves orales ou staffs cliniques, lors d’événements critiques, lors de l'intégration d'un nouveau professionnel et/ou étudiant (l'acte ou la pratique routinière qui n'interpelle plus)...
  • La formulation d'indicateurs d'évaluation et de suivi, en lien avec les enjeux de la démarche.
  • L'expérimentation de séances de débat éthique.

Une formation à la fois opérationnelle, pragmatique et dynamique, dans le cadre d'un champ « l'éthique » où le Grieps a une forte capitalisation d'expériences, d'interventions diverses, tant sur le plan clinique que managérial.

PRÉREQUIS : Avoir déjà participé à une formation en éthique clinique et/ou éthique managériale.

Voir aussi :