Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Maladie d'Alzheimer : annonce du diagnostic et accompagnement
Clinique pour la personne âgée

Individualiser l'annonce d'un diagnostic de maladie d'Alzheimer.

Situer l’annonce du diagnostic dans le contexte sociétal actuel

  • La place du vieillissement dans la société.
  • Les réflexions sur le « bien vieillir ».
  • Les représentations associées à la maladie d’Alzheimer.
  • Les réflexions sur les modalités actuelles d’accompagnement proposées.

Annoncer un diagnostic de maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée

  • Les recommandations de bonnes pratiques : intérêt et articulation générale avec le Plan Alzheimer.
  • Le cadre légal de l’information au patient et la déontologie médicale.
  • L’annonce du diagnostic aux proches et le secret médical.
  • La vie privée et les droits du patient.
  • La personne de confiance.
  • La révélation d’une atteinte neurologique : émotions suscitées, peurs engendrées et réactions.
  • Le projet de soin à partir de l’annonce : présentation et maintien des capacités.
  • L’accompagnement du malade dans la temporalité du soin.

Développer les attitudes adaptées aux réactions lors de l’annonce et accompagner les stades de la maladie

  • L’identification des réactions des patients.
  • Les attitudes relationnelles « justes » : limites, entrée en établissement, accueil des aides, dépression, parler à un malade de ses troubles.
  • L’accompagnement et la psycho-éducation.

Identifier le vécu, les représentations et les attentes des aidants à l’annonce de ce diagnostic

  • La particularité de l’annonce d’une maladie non-guérissable : craintes de l’entourage.
  • Les attentes vis-à-vis des professionnels.
  • Le réaménagement de la relation des aidants avec le malade.
  • L’impact de l’annonce sur les conjoints jeunes, les enfants, les jeunes adultes.

Définir les principes d’accompagnement des aidants

  • Les dispositifs d’aides aux aidants.
  • L’identification des besoins des aidants.
  • Les ajustements nécessaires.
  • L’accompagnement au travail de deuil.

Cette formation répond aux exigences des bonnes pratiques de la maladie d'Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic. Elle propose une réflexion éthique sur l'annonce du diagnostic.