Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Superviser le raisonnement clinique en formation initiale


N

Construire une posture de pédagogue-superviseur du raisonnement clinique par le moyen de grilles d’analyse, de méthodes et de postures de supervision spécifiques et ciblées au raisonnement clinique.

(Re)penser la place du pédagogue-superviseur dans l'alternance intégrative

  • La professionnalisation : institut-terrain.

Analyser des pratiques d'enseignement

  • Les perceptions de son rôle de pédagogue-superviseur dans le cadre de l'encadrement des étudiants (Audédat MC, Laurin S, Sanche G, 2011).
  • L'inventaire des pratiques pour la mobilisation du raisonnement clinique.
  • Les liens entre le raisonnement pédagogique et le raisonnement clinique.

Actualiser ses modèles en ce qui concerne le raisonnement clinique

Le modèle du cycle du raisonnement clinique infirmier dans la logique des formations par les compétences (Connan M, Larue C, Pepin J, 2011).
La notion de jugement clinique : restitution et outils de restitution (Grille ISCAR, Grille SAED, DAR, résumé-synthèse, transmission orale organisée...).
Les différents modes de raisonnement : intuitifs, analytique, analogique, système 3...

Identifier les lacunes prévalentes du raisonnement clinique et proposer des stratégies de remédiation

  • Le diagnostic pédagogique sur la qualité du raisonnement clinique.
  • Les 6 principales difficultés du raisonnement clinique (Audedat MC, Laurin S, Shanche G, 2011).
  • Les 6 méthodes de supervision clinique pertinentes (Audedat MC, Laurin S, Shanche G, 2011).
  • Les 6 postures efficaces pour soutenir le raisonnement clinique (Audedat MC, Laurin S, Shanche G, 2011).
  • La taxonomie des difficultés des étudiants : grille de lecture des difficultés.
  • Le feedback sur les erreurs en mode accompagnement.
  • Les objectifs d'apprentissage comme signe d'autonomie de l'étudiant.
  • Les indicateurs de réflexivité et d'autoévaluation (Jorro A, Campanale F).

Composer des situations clinique pour le raisonnement clinique

  • Le cas clinique très très court pour construire le script clinique.
  • Le cas clinique court.
  • Le cas clinique long et compliqué pour une montée en compétence.
  • Le cas clinique complexe pour mobiliser les ressorts internes et externes de la compétence.
  • Le cas clinique en cascade pour mobiliser le raisonnement hypothético-déductif.

Évaluer le raisonnement clinique

  • Les principes et les conditions de l’évaluation du raisonnement clinique.
  • La posture, l’éthique de l’évaluation.
  • Les outils : mini Cex, grille DOPS, évaluation à 360°.
  • Analyse de pratiques et partage.
  • Situations simulées, évaluation du raisonnement clinique avec des grilles d'analyses.
  • Travail d'appropriation et outils pendant la formation.

À partir de cette formation, le formateur saura poser un diagnostic pédagogique précis sur les acquisitions du raisonnement clinique. Il sera amené à identifier les difficultés et à repérer à quelle phase du processus de raisonnement clinique se situent les difficultés. Il saura accompagner le raisonnement clinique selon les méthodes référencées. En intra, la formation est proposée en 2 jours + 1 jour à distance.

grieps_formation

Mise à jour le : 03/07/2020