Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Conduites addictives : soigner les patients souffrant d’addictions D
Les fondamentaux

Accompagner efficacement les patients souffrant de conduites addictives.

Clarifier les usages des substances psychoactives et des comportements addictifs​

  • La petite et la grande histoire de l’usage des substances psychoactives.
  • La mise en perspective culturelle, sociologique et psychopathologique.
  • L'épidémiologie des conduites addictives en France.
  • Le plan de lutte contres les conduites addictives (Mildeca).

Actualiser ses connaissances théoriques et cliniques

  • Les substances psychoactives : classification pharmacologique comparée des substances, effets psychoactifs, dangerosité (indicateurs Inserm).
  • Les addictions comportementales : jeu, sexe, internet, portable...
  • Le schéma général des addictions : schéma bivariant des associations néphalistes, schéma trivariant d’Olivenstein.
  • Le processus cognitif : neurotransmetteurs, récompense, plaisir...

Définir les différentes typologies cliniques

  • La perspective synchronique.
  • La perspective diachronique.

Comprendre les mécanismes adaptatifs de la personne dépendante​

  • La notion de vulnérabilité, d'autocompensation et d’emprise.
  • Les conduites à risque : binge drinking, dopage, défis...
  • Les transgressions, les violences : cadre thérapeutique, comment prévenir, comment répondre ?
  • Les différents types de dépendances : physique, psychologique, sociale.
  • La question de la polyconsommation.

Mettre en œuvre le soin addictologique à partir d’analyses de cas cliniques

  • Les grands principes du soin : accompagnement et relation d’aide, entrée en relation (obstacles avec le patient alcoolique ou toxicomane, ambivalence), protocoles de traitements de substitution (méthadone, subutex), sevrage physique et psychologique.
  • L'approche motivationnelle et le processus de changement par Prochaska et Di Clemente.
  • Le moment de l’observance et de la non-observance, la rechute.
  • L'accompagnement à la réduction des risques en addictologie.
  • Le dispositif de soins spécialisé : éventail des pratiques alcoologiques et addictologiques.
  • L’approche du patient à partir d’analyse des pratiques : partage réflexif autour de situations cliniques, importance de l’accueil (organisation matérielle, attitudes).
  • L’éducation du patient : qualité de vie, adaptation du patient au contexte social, promotion de l’autonomie du sujet auteur.
  • Le travail en réseau : partenaires et coordination (CSAPA, hôpital...).
  • L’importance du travail en équipe : système de valeurs à développer, accompagnement dans la durée, modalités de régulation et d’évaluation des pratiques autour du projet de service.

Cette formation s'appuie sur la dimension clinique du soin ainsi que sur la compréhension sociologique et épidémiologique des conduites addictives. Elle peut être couplée avec celle qui aborde la dimension éducative. Ainsi, les professionnels disposeront d’un panel complet pour dispenser des soins de qualité aux patients souffrant d’addictions.