Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Être référent douleur en unités de soins
Prévention des risques liés au domaine de la santé

Harmoniser les connaissances sur la prise en charge de la douleur, s’approprier les missions et les activités de référent douleur et savoir transférer aux équipes.

Participer au diagnostic interdisciplinaire de la douleur

  • Les définitions : nociception, douleur, souffrance, notion de douleur totale. 
  • La douleur, phénomène multidimensionnel : sensori-discriminatif, affectif et émotionnel, cognitif. 
  • Les bases neurophysiologiques de la douleur. 
  • Les types de douleur.

Conduire une démarche d’évaluation de la douleur

  • Le repérage des signes évocateurs de douleur. 
  • La réalisation d’une évaluation outillée. 
  • La transcription des informations dans le dossier patient.

Mettre en oeuvre les stratégies préventives et/ou thérapeutiques

  • La prévention des douleurs induites. 
  • Les thérapeutiques médicamenteuses et leur surveillance clinique.

Situer la prise en charge du patient douloureux dans une démarche globale

  • Le projet de soins comme moyen de cohésion et de coordination de la prise en charge. 
  • La politique de lutte contre la douleur au sein de l’établissement : le projet du CLUD.

Clarifier les missions du référent douleur

  • Les missions et les objectifs spécifiques. 
  • La différenciation et l’articulation avec les infirmiers ressources (selon le référentiel de la SFETD). 
  • Les activités qui s’y rapportent et les compétences requises.

Renforcer les compétences nécessaires à cette mission

  • Le positionnement de leader clinique. 
  • L’animation d’un groupe de travail et les principes de la conduite de réunion. 
  • L’élaboration et le suivi d’un projet d’amélioration : projet intentionnel et projet pragmatique, fonctions-clés de la conduite de projet, étapes d’une démarche de projet, choix des objectifs, montage du plan d’actions, suivi par indicateurs. 
  • Le montage et la conduite d’une séquence de formation : intentions et objectifs pédagogiques, présentation de méthodes actives et outils pédagogiques, techniques au service de la communication pédagogique.

Acquérir la méthodologie d’élaboration des protocoles

  • Le choix de la situation de soins à améliorer. 
  • La constitution d’un groupe de travail. 
  • La recherche et l’analyse de l’information sur le thème choisi. 
  • L’élaboration, la rédaction du protocole. 
  • La validation du protocole et sa diffusion. 
  • L’information des équipes. 
  • L’évaluation et le suivi.

Participer aux évaluations de la qualité organisées par le CLUD

  • L’enquête réalisée un jour donné ou « au fil de l’eau ». 
  • Les questionnaires de satisfaction. 
  • L’audit ciblé. 
  • Le « quick audit ».