Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Soutenir et aider les aidants familiaux
Clinique pour la personne âgée

  • Soutenir les aidants plus particulièrement l’aidant principal. 
  • Permettre aux aidants familiaux de prendre leur place dans l’accompagnement des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées.

Comprendre le vécu psychologique des aidants familiaux confrontés à la perte des fonctions cognitives d’un proche malade

  • La particularité du vécu de l’aidant principal. 
  • Le vécu d’usure, le test de Zarit, le sentiment de fardeau. 
  • Le vécu psychologique de l’enfant, du conjoint. 
  • La particularité du poids pour l’aidant désigné. 
  • Le vécu de la famille face à la perte des capacités mentales d’un proche. 
  • La connaissance de la famille, l’utilisation d’un arbre relationnel, le système de liens. 
  • Les attitudes et les mécanismes d’adaptation psychiques : déni, agressivité, deuil anticipé. 
  • Les situations limites d’épuisement des aidants, les risques de maltraitance. 
  • L’ambivalence de la famille vis-à-vis de l’institution, des soignants : rivalité et confiance.

Assurer une organisation qui permet une implication des aidants familiaux à tous les stades de la prise en charge

  • Les besoins des aidants. 
  • La formation des aidants.

Développer une aide relationnelle, un soutien auprès des proches

  • La prise de conscience des soignants devant les attitudes : jugement, projection, identification. 
  • La nécessaire neutralité dans la relation. 
  • L’aide aux familles : accueil, information sur les démences, aide devant les problèmes matériels et sociaux, soutien psychologique. 
  • La gestion des situations conflictuelles et l’aménagement des relations triangulaires familles/soignants/personnes âgées.