Skip to content

Hôpital et Formation : de l’apprentissage organisationnel à l’organisation apprenante

30 avril 2014
Hôpital et Formation : de l’apprentissage organisationnel à l’organisation apprenante
Sous leurs aspects et surtout leurs origines a priori très diverses, ces approches reposent sur des bases communes et répondent de fait à des besoins et éléments de contexte partagés. Ils permettent en effet, de dépasser un certain nombre de paradigmes ou de clichés tels que le cloisonnement des équipes, la recherche absolue de conformité, la culpabilité de l’erreur, les conflits générationnels et la résistance au changement.
Ces dispositifs valorisent l’analyse réflexive et l’expérimentation, l’interaction et l’itération entre théorie et pratique et la dimension collective de l’apprentissage en intégrant le plus souvent les technologies de l’information. Leur objet n’est cependant pas de remettre en question les bases du savoir. Et à ce titre, leur intérêt porte plutôt sur le « comment ? » apprendre et le transfert sur la pratique, que sur le « quoi ? » apprendre.
L’analyse réflexive, la réflexion sur l’action et les retours d’expérience rendent compte de la pratique de terrain et interrogent autant la connaissance que la posture et le savoir-être. Ils deviennent à ce titre de véritables vecteurs de changement des pratiques professionnelles en favorisant le partage d’expérience, les apprentissages de groupe et la co-élaboration. Ils permettent de construire les compétences collectives aux interfaces et dans l’interaction avec les autres pour une réduction des erreurs et le développement de l’autonomie de chacun.
La simulation en santé permet de stimuler la pratique réflexive en s’appuyant sur des situations complexes et/ou à risques et proches de la réalité. Réalisée dans un environnement sécurisé ne compromettant pas la sécurité ni des patients ni des professionnels, elle permet l’exercice et le partage d’expériences et l’établissement de relations de confiance dans un cadre opérationnel et ludique. Selon le dispositif choisi (exemple : les serious games) elle peut requérir l’utilisation de nouvelles technologies.
Le DPC, bien que comportant par construction une dimension individuelle, impacte de fait, au travers de la démarche d’analyse des pratiques, la définition d’actions d’amélioration et l’évaluation de leur impact sur le fonctionnement collectif en particulier dans les structures de soins. Il place au centre de sa philosophie l’idée d’itération et d’articulation entre le cognitif et la pratique et s’intéresse au sens de ce travail par la réflexion sur l’amélioration et les résultats.
Les actions de formation à distance (e-learning et blended-learning ou formation mixte) permettent de créer des liens entre les apprentissages formels et les apprentissages informels, qui représentent près de 80 % des apprentissages d’un individu. Elles sont plus attractives pour les étudiants et les nouvelles générations de professionnels qui sont technologiquement plus expérimentés et considèrent le jeu et la simulation comme une expérience d’apprentissage importante. Fractionnables, autonomes et itératives, elles s’adaptent également mieux au rythme à la fois de l’apprenant et de l’organisation et en optimisent l’investissement.
Intégrées à une démarche proactive d’acquisition de connaissance et de compétences, ces évolutions sont certes organisationnelles, mais plus culturelles que structurelles. À ce titre la formation, en se transformant et en intégrant ces nouvelles pratiques, apporte elle aussi d’autres opportunités et perspectives de réponses souples et opérationnelles aux enjeux liés aux activités de soins. Et en développant des compétences d’apprentissage continu, collectif et organisationnel elles transforment l’hôpital en véritable organisation apprenante au bénéfice tant des usagers que des professionnels.
Auteur : Véronique BELLIARD – PDG du GRIEPS

Articles susceptibles de vous intéresser

13 mai 2024

Éviter les Chutes, préserver l’autonomie : le Référent Chute et sa quête de sécurité

23 avril 2024

Le nouveau catalogue 2025 est disponible !

02 avril 2024

Hommage à Cécile Boisvert, pionnière en Sciences Infirmières en France

Demande de catalogue

Les champs précédé d’un * sont obligatoires