Skip to content

L’entretien d’explicitation : pour mettre en mots son action

23 juillet 2012
L’entretien d’explicitation : pour mettre en mots son action

Pour les formateurs des Instituts de formation en soins infirmiers, l’entretien d’explicitation permet d’améliorer leur compétence dans l’accompagnement des étudiants à la pratique réflexive.

Les exigences du nouveau programme sont pointues et nécessitent de modifier fondamentalement la posture pédagogique et transformer le questionnement des pratiques professionnelles.

Il n’est pas facile en effet d’aider à la verbalisation de l’action qui est pourtant une source d’information si importante !

Les différents outils comme l’entretien rogérien ou motivationnel, ne sont guère efficients pour connaître la description du déroulement de la réalisation d’une tâche. Celle-ci pose des problèmes qui ont été sous-estimés et qui nécessitent l’utilisation d’une technique de questionnement très précise qui doit être apprise, selon P. Vermersch. 

Que ce soit dans l’analyse des pratiques professionnelles, dans le suivi pédagogique ou l’analyse de situations éducatives, il manque un outil indispensable, celui de savoir questionner. Il devient alors important de maitriser les techniques de l’entretien d’explicitation pour apprendre à questionner l’action, afin de rendre conscient chez l’autre la manière d’agir, et de lui offrir l’opportunité d’apprendre à partir de sa pratique et modifier le cas échéant son agir professionnel.  

Pour les personnes travaillant en éducation thérapeutique du patient, une compétence en entretien d’explicitation vient compléter leurs formations de quelques jours, en 40h ou sur un certificat et approfondir leurs compétences en ETP.

Si l’entretien motivationnel est indispensable pour pouvoir motiver le patient et entretenir sa motivation tout au long du processus d’éducation, une compétence à l’entretien d’explicitation est un atout complémentaire pour devenir plus performant dans l’accompagnement de l’atteinte des objectifs.

L’entretien d’explicitation permet de déverrouiller des situations éducatives peu évolutives où les résultats ne sont pas satisfaisants ni conformes aux résultats espérés.

Il permet de mieux identifier les obstacles de l’éducation, de rendre le patient mieux conscient  de ses difficultés afin qu’il puisse trouver le meilleur chemin éducatif pour lui. 

Dans la recherche en soins, l’intérêt phénoménologique est central, mais la difficulté est constante de pouvoir comprendre de l’extérieur ce qui se passe comme phénomènes dans la perception du sujet. L’observation bien qu’importante, n’est pas toujours suffisante pour comprendre et analyser les phénomènes.

L’entretien d’explicitation est un outil de recherche performant pour recueillir l’information, pour rendre conscient l’invisible.

Par ailleurs la rigueur de l’entretien d’explicitation de P. Vermersch s’inscrit dans une méthode scientifique. Depuis de très nombreuses années cet outil est utilisé dans les universités européennes et canadiennes dans le domaine de la recherche.

L’Entretien d’Explicitation de P. Vermersch est un outil puissant avec des résultats à la clef, mais nécessite une formation d’une durée de 5 jours nécessaire pour atteindre cet objectif et obtenir la certification à l’entretien d’explicitation.

La formation aux techniques d’aide à l’explicitation est une formation expérientielle qui procède d’une démarche clinique. Les participants occupent tour à tour les positions d’interviewé, d’intervieweur et d’observateur. Les exercices pratiques proposés concernent aussi bien des situations des domaines professionnels des personnes en formation, que des activités expérimentées en séminaire. Les aspects théoriques sont articulés aux expériences. 

Articles susceptibles de vous intéresser

13 mai 2024

Éviter les Chutes, préserver l’autonomie : le Référent Chute et sa quête de sécurité

23 avril 2024

Le nouveau catalogue 2025 est disponible !

02 avril 2024

Hommage à Cécile Boisvert, pionnière en Sciences Infirmières en France

Demande de catalogue

Les champs précédé d’un * sont obligatoires