Skip to content

Les Thérapies Non-Médicamenteuses (TNM), option ou avenir de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer ?

28 mai 2019
Les Thérapies Non-Médicamenteuses (TNM), option ou avenir de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer ?

Au-delà du traitement de la pathologie elle-même, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer développent des troubles psychocomportementaux auxquels il est difficile voire compliqué de faire face : dépression, agressivité, déambulation, apathie…, les TNM apportent un bénéfice concret, palpable aux patients en améliorant significativement leur quotidien et leur qualité de vie, en impactant leurs affects par une approche psychodynamique, en retardant la « grabatisation » tout en ayant un impact non moins négligeable sur leur entourage et le personnel soignant.

Le panel des Thérapies Non-Médicamenteuses

Le panel des TNM s’est largement étoffé, méthodes applicables au domicile mais aussi dans les établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes, laissant aux aidants et aux soignants une marge de manœuvre afin de trouver « LA » thérapie pour « LE » trouble du comportement et pour « LA » personne : musicothérapie, ateliers réminiscences, ateliers cognitifs, jardin thérapeutique, art-thérapie, méthode de validation, zoothérapie, toucher relationnel, gymnastique douce… autant de thérapies pouvant permettre de traiter un trouble psychocomportemental mais aussi de stimuler, de rompre l’isolement social et affectif des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et permettre à leur entourage personnel et professionnel de prendre du répit.

L’impact de Thérapies Non-Médicamenteuses sur les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Allons plus loin que les troubles psychocomportementaux : le déclin cognitif lié à la maladie d’Alzheimer est un fait établi, les TNM permettent de repérer et de maintenir les capacités préservées de ces personnes de même qu’une stimulation adaptée et continue facilite la construction d’un véritable plan thérapeutique personnalisé.

Mais pas de stratégie thérapeutique non-médicamenteuse sans prise en compte de l’histoire de vie du patient. Si à domicile cela est plus facile, la plupart des personnes sont institutionnalisées surtout au stade de neurodégénéréscence avancée. Aussi les TNM doivent être choisies de façon éclairée. Une personnalisation est indispensable pour positionner « la personne au centre de la thérapie » et identifier la thérapie idoine. Il est nécessaire que la personne ne soit pas mise en échec, d’où l’importance de créer un climat de confiance et de lui permettre  de ressentir du plaisir dans sa thérapie.

Il est également établi que les Thérapies Non-Médicamenteuses obéissent à des règles d’interventions avec un séquençage de type rééducation. Des étapes sont à respecter et des fiches de suivies sont à créer ; les activités choisies doivent être significatives se basant sur les ressources environnementales existantes. Les professionnels se formeront pour connaître le déroulé des ateliers et en faire un rituel pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. 

Enfin, plus qu’une option, les TNM sont de vrais outils thérapeutiques à intégrer dans toutes les stratégies de prise en soin d’une personne avec la maladie d’Alzheimer, au domicile mais encore plus dans les institutions qui possèdent une architecture professionnelle et environnementale adaptée. La redécouverte de soi-même et de ses capacités mais aussi une cohabitation sociale adaptée pour les personnes malades d’Alzheimer sont autant de réussites escomptées que la baisse de la charge émotionnelle et de travail pour les aidants et les soignants.

Perspectives

Le GRIEPS anime un réseau de formateurs-experts afin d’intégrer les innovations, les nouveautés, les évolutions des thérapeutiques. Le GRIEPS, réunit régulièrement ces experts en séminaire de développement pour enrichir leur expertise mutuellement et étoffer les offres de formations, afin de toujours rester au plus près des besoins des professionnels et des institutions.

Auteur : Khadra BENCHARIF

Articles susceptibles de vous intéresser

13 mai 2024

Éviter les Chutes, préserver l’autonomie : le Référent Chute et sa quête de sécurité

23 avril 2024

Le nouveau catalogue 2025 est disponible !

02 avril 2024

Hommage à Cécile Boisvert, pionnière en Sciences Infirmières en France

Demande de catalogue

Les champs précédé d’un * sont obligatoires