Skip to content

Semaine 1 : D’où vient le coaching et qu’en est-il aujourd’hui ?

2 mars 2017
Semaine 1 : D’où vient le coaching et qu’en est-il aujourd’hui ?

Semaine 1 : D’où vient le coaching et qu’en est-il aujourd’hui ?

À son origine, le terme de « coach » provient du français « cocher ». Le cocher qui conduisait, d’un lieu à un autre, six à huit personnes, dans un coche. Il est tout à fait intéressant de reprendre, pour le coaching, cette vocation à accompagner, « des voyageurs », d’un point à un autre !

Le verbe anglais « to coach » signifie entraîner, accompagner, motiver et est issu du milieu sportif (Angel & Amar, 2007). Il n’existe pas de traduction, aujourd’hui, satisfaisante, si ce n’est peut-être « entraineur » ! On utilise, donc, les termes de « coach » et de « coaching », avec une extension du monde sportif au management. Nous laissons de côté l’utilisation diverse de ce terme (brico coach, déco coach, coach régime, love coach, sexcoach…). Bref, le « fourre-tout du coaching » (Délivré, 2002) ; notre propos se focalisant sur ce qu’est et apporte le coaching au management et aux managers.

Qu’est-ce qui explique, aujourd’hui cet engouement pour le coaching… ou, sa nécessité en management ?

Le besoin de faire appel à une aide extérieure, devant des difficultés ou des interrogations sur la conduite de sa vie, est une pratique ancestrale. Mais, aujourd’hui l’environnement économique de plus en plus compétitif, le sentiment de crises récurrentes, voire de véritables ruptures (Halévy, 2010, 2013) imposent adaptation et flexibilité vis-à-vis d’un contexte mouvant à l’avenir incertain. Les stratégies et méthodes développées, dans la période industrielle et lors « des trente glorieuses », ne sont plus opérantes. Il s’agit, alors, d’être en capacité de sortir de fonctionnements devenant obsolètes et de faire évoluer certaines représentations pour créer du nouveau, innover.

Le secteur sanitaire et médicosocial est totalement concerné par ce monde qui bouge, ou doit bouger : émergence de nouvelles technologies, évolution des attentes des bénéficiaires des soins et services, ainsi que des professionnels qui y répondent, réorganisations en lien avec des contraintes économiques fortes… les responsables et les cadres doivent, certes, être de bons gestionnaires, mais au-delà des compétences techniques c’est leur leadership qui fait la différence.

On espère alors du coach qu’il soit « l’accoucheur » des potentiels et talents à un niveau personnel/professionnel (coaching individuel du manager) et au niveau collectif (coaching d’équipe ou Team-Building). Sa démarche serait proche de la maïeutique chère à Socrate qui chercher à « accoucher les esprits » !

De fait qu’est-ce que le coaching et qu’est-ce qu’il n’est pas ? C’est une réponse à cette question essentielle, que nous vous proposerons, sur ce même site, la semaine prochaine… 

Auteur : Marie-Claude MIREMONT

Articles susceptibles de vous intéresser

13 mai 2024

Éviter les Chutes, préserver l’autonomie : le Référent Chute et sa quête de sécurité

23 avril 2024

Le nouveau catalogue 2025 est disponible !

02 avril 2024

Hommage à Cécile Boisvert, pionnière en Sciences Infirmières en France

Demande de catalogue

Les champs précédé d’un * sont obligatoires