Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Annonce du diagnostic grave au patient

Relations de soins

D

Analyser et renforcer sa pratique dans les situations d'annonce d'un diagnostic grave.

Resituer l’arrivée d’un diagnostic grave dans sa temporalité et la spécificité médicale ou chirurgicale

  • L’entrée dans la maladie ou le handicap : découverte fortuite, brutalité, bilan.
  • Le rôle et les actions des acteurs du soin dans cette situation clinique.
  • Les maladies à pronostic vital, le cancer, le handicap, les maladies neurodégénératives.
  • L’identification des mécanismes d'adaptation psychique et des angoisses spécifiques, interrogations, représentations.
Intégrer les recommandations essentielles encadrant l'annonce d'un diagnostic grave
  • La mesure 40 plan cancer, la recommandation HAS.
  • Le droit du patient, la loi Léonetti 2005 et ses aménagements sur la fin de vie (2016) : sédation, directives anticipées.
  • L’intégration de ces exigences dans sa pratique individuelle et en équipe pluridisciplinaire.
  • Le rôle du médecin et des professionnels.
  • La transcription et la coordination de l’information, la fiche de liaison.
Identifier les réactions du patient et de son entourage
  • Le choc de l’annonce et ses impacts.
  • Les mécanismes d’adaptation psychique, leurs fonctions au cours de la maladie.
  • Les angoisses de la sidération.
  • Les étapes de l'acceptation.
  • Le processus de deuil.
Analyser sa pratique et renforcer des savoir-faire​
  • Les situations vécues difficilement. 
  • La modélisation des entretiens réussis.
  • Les zones difficiles dans la dynamique relationnelle. 
  • Les impasses communicationnelles. 
  • Le débordement des émotions.
  • Les explications mal formulées. 
  • Les situations bousculantes 
  • Les entretiens longs avec des situations emmêlées, non comprises. 
  • Les notions d’empathie, de juste présence.
Développer des attitudes aidantes vis-à-vis des situations complexes​
  • La pratique d’entretien en situation d’annonce.
  • La prise en compte des enfants vivant l’impact de la maladie la mort d’un proche : comment les aider à intégrer progressivement des informations. 
  • Les patients jeunes ou à risque.
  • La découverte fortuite de la maladie grave. 
  • L’annonce d’une mauvaise nouvelle à des parents. 
  • Le travail sur les situations de projection, de perte de distance, d’identification massive, de fuite.
  • Analyse des pratiques.
  • Mise en situation, training d’entretien.
  • Briefing avant entretien, débriefing et autoévaluation.
  • Grille d’analyse.
  • Co-développement.
  • Apports cognitifs et méthodologiques reliés au cas pratique.  

En inter, cette formation est centrée sur la clinique de l’adulte (maladie, handicap, autre que le cancer) mais n’aborde pas l’annonce et l’accompagnement en pédiatrie, ni en gériatrie. Une formation ciblée sur l’analyse de cas pratiques revisités entre pairs visant le renforcement des ressources de chacun et l’approfondissement  de sa pratique relationnelle.

Cette formation est éligible au DPC
  • Orientation n° 18 : Annonce et accompagnement du diagnostic d’une maladie grave
  • Le GRIEPS est enregistré comme ODPC (n°1378)
  • En intra, ce thème pourra être déposé sur le site de l’ANDPC pour permettre aux professionnels concernés de satisfaire à leur obligation de DPC au titre des apports cognitifs. Compte tenu des nouvelles contraintes de l’ANDPC, nous pourrions être en mesure de vous proposer un numéro de programme DPC que trois mois après la contractualisation de cette offre.
Voir aussi 
9/10
Session 2019

Formation dynamique, enrichissante, supports de formation adaptés, avec jeux de rôle, analyses, échanges.

Session 2019

Très bonne formation, une écoute, des réponses adaptées et argumentées, des documents supports utiles pour la mise en place dans le service.

Session 2019

Acquisition de connaissances qui peuvent être mises en pratique, en lien avec nos attentes et demandes.

Posté 02/12/2019