Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Ethnopsychiatrie : spécificités en psychiatrie interculturelle (niveau 2)



Savoir accompagner les patients en fonction de leur sensibilité ethnique et culturelle et prévenir les situations de tensions.

Réinvestir et approfondir ses connaissances sur les fondamentaux autour de l’ethnopsychiatrie

  • L’ethnopsychiatrie et l'interculturalité : Devereux, Nathan, Sibony.
  • Les valeurs communes autour de l’interculturalité.
  • La compréhension des phénomènes d'acculturation et de transculturation.
  • Les apports de la transculturalité : Moro.
  • L’approche et la distinction des concepts de culture, culte, identité culturelle.
  • Le rapport « culture, psyché individuelle, matrices de représentations et notamment des soins ».
  • Le langage du corps selon les cultures et les croyances.
  • La laïcité et les pratiques cultuelles, rituelles.
Définir les obstacles à la communication interculturelle afin d’enrichir les valeurs communes autour de l’interculturalité
  • Les liens entre migration, exil et traumatisme, dans ses rapports avec la clinique : troubles psychiques, somatiques, souffrance psychosociale...
  • La confrontation interculturelle et l'approche anthropologique.
  • Le repérage, les échanges et les apports autour des thématiques principales ayant des incidences sur la relation immigré/professionnel.
  • L’importance de la culture dans l’expression de la maladie pour accompagner au mieux les patients et leurs familles.
  • L’hôpital comme lieu d’interculturalité : le rapport à la différence peut-il constituer un obstacle dans la démarche soignante.
  • La question des discriminations, incompréhensions dans le soin.
Renforcer les acquis dans le maniement de la relation soignant/soigné sous l’angle culturel
  • L'approche interculturelle (approfondissement) et ses impacts sur la relation de soin et d'accompagnement.
  • Le positionnement professionnel dans la relation thérapeutique avec le patient issu de l’immigration.
  • La relation thérapeutique exploitée à partir de vignettes cliniques.
  • Les spécificités ethniques et socio-culturelles rencontrées par les professionnels : comment créer le lien ?
  • La consultation interculturelle : expérimentation et conduite d'entretien.
  • La place de la famille et/ou de l'entourage.
  • La complexité de l'accueil des mineurs isolés.
  • Apports conceptuels et éthiques.
  • Vignettes cliniques.
  • Mises en situation et capsule vidéo.
  • Analyse de situations.

Cette formation vient renforcer les acquis de la formation Ethnopsychiatrie : sensibilisation.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l'intermédiaire d'un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation...).
  • La satisfaction des participants à l'issue de la formation sera évaluée lors d'un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l'aide d'un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l'atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d'animation et la qualité globale de l'intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d'action, préfiguration d'un plan d'amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d'impact...).

Mise à jour le : 04/02/2022