Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Projet personnalisé : le faire vivre

Management des structures pour personnes âgées

D

Faire vivre le projet personnalisé du résident.

Appréhender le cadre réglementaire du projet personnalisé

  • Le cadre légal et réglementaire : de la loi 2002-2 aux lois de modernisation et transformation du système de Santé, CASF, référentiels de bonnes pratiques et exigences de la HAS.
  • Les notions clés : personne âgée, dépendance, autonomie, autodétermination, co-construction.
  • Les éléments structurants : droits et libertés des personnes accueillies, accompagnées et bien-traitées.
  • Le projet personnalisé : élément du parcours des personnes âgées, étapes et acteurs.
Comprendre les rôles et les missions des acteurs-clés du projet personnalisé
  • Le principe central : co-construction et collaboration entre les soignants, la famille et le résident.
  • Le rôle et la mission du coordinateur de projet.
  • La désignation du référent, sa place dans le projet, son rôle et ses missions.
  • Les places du résident et de ses proches : de la création au suivi du projet personnalisé.
  • La collaboration référent/coordinateur.
  • La communication autour du projet et ses acteurs.
Élaborer un projet personnalisé
  • L’atelier 1 : entrée en institution.
  • Le recueil des données de la demande d’hébergement à l’accueil en institution : recherche et expression des attentes explicites et implicites de la personne âgée.
  • L’analyse des éléments recueillis : habitudes de vie, goûts, rythme de vie.
  • La mise en œuvre des bonnes pratiques : bientraitance, citoyenneté, respect et dignité de la personne âgée.
  • L’articulation entre vie en collectivité et individualisation de l’accueil.
  • Le suivi du projet,son bilan.
  • La réévaluation du projet personnalisé.
Maîtriser les clés de l’accompagnement, de la construction à la continuité du projet de vie
  • L'atelier 2 : travail en équipe autour de l’accompagnement d’une personne et d’un projet.
  • Les outils collaboratifs : réunions d’équipe et étapes de co-construction du projet de vie, participation de la famille ou des proches.
  • L'élaboration d’un accompagnement individualisé et ses acteurs internes et externes. 
  • La définition du contenu du projet de vie : actions à mener, activités à mettre en place et coordination.
  • La révision du projet : évaluation des données, analyse et détermination d’objectifs communs et partagés avec la personne accompagnée.
  • L'articulation du projet de vie et du projet personnalisé de soin : points-clés du projet de soin, évaluation des macrocibles dans le projet de soin.
  • Les deux volets du projet personnalisé : qualité de vie et projet de soins. 
  • L’organisation des soins au service de l’individualisation.
  • Apports cognitifs.
  • Ateliers pratiques.
  • Analyse réflexive des pratiques professionnelles.

La formation s’adresse à tous les établissements médicosociaux accueillant des personnes âgées. Elle permet aux participants d’élaborer le processus de mise en œuvre du projet individualisé et de son suivi à travers des temps définis en ateliers. À l’issue de la formation, un plan d’actions permettant la mise en œuvre des projets de vie personnalisés est initié. Cette formation aborde, à la demande, le travail sur logiciel.

Cette formation est éligible au DPC pour les IDE uniquement

  • Orientation professionnelle n° 186 : Évaluation des besoins en soins du patient par l'infirmier et pertinence du plan de soins.
  • Le GRIEPS est enregistré comme ODPC (n°1378)
  • En intra, ce thème pourra être déposé sur le site de l’ANDPC pour permettre aux professionnels concernés de satisfaire à leur obligation de DPC au titre des apports cognitifs. Compte tenu des contraintes de validation de l’ANDPC, nous serions mesure de vous communiquer un numéro de programme DPC dans les trois mois après la contractualisation de la formation.
Voir aussi 

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l'intermédiaire d'un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation...).
  • La satisfaction des participants à l'issue de la formation sera évaluée lors d'un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l'aide d'un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l'atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d'animation et la qualité globale de l'intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d'action, préfiguration d'un plan d'amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d'impact...).
9/10
Posté 01/12/2021

Mise à jour le : 08/03/2022