Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Risque infectieux et bon usage des antibiotiques chez la personne âgée

Prévention des risques liés au domaine de la santé

D

Prévenir le risque infectieux et connaître les règles de bon usage des antibiotiques.

Connaître les particularités du risque infectieux chez le sujet âgé

  • Les agents infectieux : 
    • l'infection et son mécanisme, 
    • la flore microbienne humaine et environnementale.
  • Le contexte et données épidémiologiques.
  • Les facteurs de risque individuels et institutionnels.
  • Les impacts du risque infectieux chez la personne âgée.
Approfondir les principales pathologies infectieuses du sujet âgé
  • Les infections du sujet âgé : pneumopathies, infections urinaires, infections de la peau (escarre, érysipèle), infections ORL, diarrhées dont à Clostridium difficile.
  • Les situations épidémiques :  : gastro entérite, infection respiratoire basse, grippe, gale, tuberculose, nouveau virus.
  • Les bactéries multirésistantes, les bactéries hautement résistantes.
  • Les infections en lien avec l’environnement.
  • Les spécificités gériatriques : facteurs physiologiques, tableaux cliniques masqués, dénutrition, polypathologie, immunoscénescence.
Maîtriser les règles de prévention du risque infectieux
  • Les protocoles de prévention de ces différentes infections.
  • Les mesures d’hygiène : mesures standards et complémentaires.
  • La désinfection du matériel.
  • La gestion de l'environnement et des circuits : locaux, restauration, linge, déchets, eau, robinetterie.
S’approprier les règles du juste usage des antibiotiques
  • Les modalités de prescriptions destinées à prévenir l’émergence de bactéries résistantes.
  • Les recommandations concernant l’antibiothérapie curative, les associations d’antibiotiques, l’antibioprophylaxie.
  • Les critères de choix d’une antibiothérapie.
  • La prescription en ville : règles de bon usage pour le médecin et le pharmacien (Guide AntibioVille).
  • Le rôle des acteurs hospitaliers dans le bon usage des antibiotiques (PROPIAS).
  • La maîtrise de l’antibiothérapie en EHPAD.

Animée par un expert, la formation s’appuie sur les recommandations de bonnes pratiques. Elle permet aux participants de mettre en œuvre un plan d’actions de développement de la prévention du risque infectieux chez le sujet âgé. L'objectif n°4 : s'approprier les règles du juste usage des antibiotiques, sera approfondi en fonction des professions présentes à la formation.

Cette formation est éligible au DPC

  • Orientation n° 10 : Juste prescription des antibiotiques et mesures de prévention des infections, y compris pour les infections graves (sepsis) pour maîtriser l’antibiorésistance
  • Le GRIEPS est enregistré comme ODPC (n°1378)
  • En intra, ce thème pourra être déposé sur le site de l’ANDPC pour permettre aux professionnels concernés de satisfaire à leur obligation de DPC au titre des apports cognitifs. Compte tenu des nouvelles contraintes de l’ANDPC, nous pourrions être en mesure de vous proposer un numéro de programme DPC que trois mois après la contractualisation de cette offre.

Voir aussi 

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 09/03/2020