Oncologie
expertise

Infirmier Coordinateur en Cancérologie (IDECC) : quel rôle ?

Compétences visées

Définir et investir le rôle d’IDEC en Cancérologie.

Objectifs et contenus

Définir les missions de l’IDECC

  • Les Plans Cancer, la loi du 4 mars 2002.
  • La trajectoire du patient en oncologie et les moments-clés de prise en charge.
  • La philosophie de soins : patient au centre de sa prise en charge :
    • l’organisation et la gestion des liens permettant l’optimisation de la prise en charge des patients en assurant la coordination du parcours de soins complexes,
    • la coordination du parcours entre le patient, ses proches et les professionnels aux différentes phases de transition,
    • le suivi des patients pendant les intercures,
    • la fonction de référent du patient en évitant au maximum le passage par les urgences,
    • la participation au recueil de données pour l’évaluation de la pertinence du dispositif de prise en charge des patients.
Clarifier les rôles et postures de l’IDECC
  • Le positionnement comme personne-ressource des équipes de soins et interlocuteur référent du patient et de ses proches.
  • Le coordinateur des actions, les concepts de coordination, transversalité :
    • le rôle d’information et d’orientation vers les soins de support,
    • le rôle de soutien et de coordination pour éviter les ruptures de trajectoire, le sentiment d’abandon,
    • la mise en harmonie des divers services en vue d’en renforcer l’efficacité.
Évaluer les besoins des patients et de leur entourage et repérer les personnes fragiles
  • Les situations complexes : identifier les patients nécessitant une coordination des soins.
  • La notion de situation de crise.
  • La facilitation de l’expression des émotions, des croyances et des valeurs des personnes.
  • Le repérage des vulnérabilités : balance entre les fragilités et les ressources du patient.
  • Le raisonnement clinique appliqué à une situation de crise.
  • La conduite d’un entretien en situation de crise et de vulnérabilité.
Planifier et orienter les différents moments de la prise en charge du patient
  • Les compétences et la dynamique de l’équipe pluridisciplinaire.
  • La dynamique de la coopération professionnelle.
  • Les caractéristiques d’une collaboration structurée pour une continuité des soins.
  • La clarification des zones communes et spécifiques, et leur complémentarité.
S’organiser pour être efficace
  • La structure organisationnelle qui favorise la coopération, l’organisation du travail centrée sur le projet commun, le positionnement de l’IDECC.
  • La collaboration interprofessionnelle.
Fluidifier les parcours des patients
  • Les liens entre les réseaux internes et externes.
  • L’organisation du retour du patient dans son milieu.
  • Les outils de liaison et de partage des informations.
  • Le PPAC (Plan Personnalisé Après Cancer), travail avec les extrahospitaliers et les réseaux.
  • Le maillage de prise en charge autour du patient.

Méthodes

  • Apports théoriques.
  • Analyse de cas cliniques vécus.
  • Analyse réflexive et éthique de pratiques pour le soutien des professionnels.
  • Exercices de simulation suivie de débriefing.

Personnes concernées

Professionnel en oncologie.

Valeur ajoutée de la formation

Cette formation s’inscrit dans la mouvance des parcours complexes. Elle permet de s’appuyer sur les concepts de transversalité, de coordination et de raisonnement clinique, pour comprendre la posture de l’IDEC en oncologie tout au long de la trajectoire du patient. La formation intègre des exemples concrets de parcours de soins et des études de cas. Il est recommandé d’avoir des connaissances en cancérologie.

À noter

Cette formation s’appuie sur les recommandations et référentiels suivants
  • Plans cancer (2009-2013), (2014-2019) la stratégie décennale.
  • Recommandations et référentiels de l’institut national du cancer.
  • Annonce et accompagnement du diagnostic d’un patient ayant une maladie chronique. Guide de maladie chronique, HAS, mis en ligne le 31 mars 2014.
  • Parcours de soins d’un patient traité par anticancéreux oraux, Inca, oct. 2016.
  • Évolution du dispositif d’annonce d’un cancer, institut national du cancer (INCa), sept. 2019.
  • Référentiel organisationnel, les missions des réseaux régionaux de cancérologie, recommandations et référentiels, Inca mai 2019 dans le champ d’application de la loi No 78-753 du 17 juillet 1978.
  • Rapport annuel du plan cancer, 2020.
  • Arrêté du 24 décembre 2020 relatif au parcours de soins global après le traitement d’un cancer.

Pré-requis

» Avoir des connaissances de base en cancérologie

Dispositif d'évaluation

L’ÉVALUATION SERA RÉALISÉE À L’AIDE DES CRITÈRES SUIVANTS :
  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l’intermédiaire d’un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation…).
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la qualité globale de l’intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact…).

Ce qu'ils en disent

9/10
Session 2022
Posté le
13 juin 2022
mise à jour le :
28 mai 2024

FORMATION INTER & INTRA

RÉFÉRENT PÉDAGOGIQUE

ESNAULT Nadine

Formations qui peuvent vous intéresser

Enjeux des chimiothérapies et autres traitements anticancéreux

Approfondir les connaissances sur les chimiothérapies et autres traitements médicaux pour une prise en charge optimale.

4 jours

1530,00 

Entretien dans la consultation d’annonce en cancérologie

Analyser sa pratique et renforcer ses compétences pour l’entretien d’annonce en oncologie.

3 jours

1080,00 

Éducation thérapeutique en oncologie : anticancéreux oraux

Éduquer un patient soigné par des anticancéreux oraux.

Présentiel

3 jours + 6h15 (e-learning)

1120,00 

Situations de crise en cancérologie : accompagner patients et familles

Accompagner les patients atteints de cancer et leurs proches lors des crises générées par la maladie.

2 jours