PSYCHIATRIE ET SANTE MENTALE
psychiatrie

Soins pénalement ordonnés : le cadre thérapeutique

Compétences visées

Accompagner des personnes faisant l’objet d’une obligation de soin ou d’une injonction de soin.

Objectifs et contenus

Identifier le contexte actuel des obligations et des injonctions de soins

  • Le préambule : des faits aux soins pénalement prononcés.
  • L’obligation de soins :
    • le cadre judiciaire du prononcé de l’obligation de soins,
    • les acteurs judiciaires : rôles et missions,
    • les conséquences du non-respect du suivi des soins.
  • L’injonction de soins :
    • le cadre particulier du suivi sociojudiciaire,
    • le rôle du médecin coordonnateur,
    • les conséquences du non-respect du suivi des soins,
    • le lien délicat entre les soins et la justice.
Définir le cadre thérapeutique
  • Le cadre de l’intervention : acteurs en fonction du soin pénalement ordonné, liens soins/justice.
  • Le travail d’évaluation : rappel sur les états-limites.
  • L’accompagnement des personnalités psychopathiques et perverses.
  • Les auteurs de violences sexuelles.
  • Les auteurs de violences conjugales.
  • Le cadre thérapeutique : cadre externe, cadre interne.
  • L’élaboration d’un protocole d’accompagnement.
  • La dimension éthique.
Développer des compétences cliniques et relationnelles
  • L’accueil.
  • Le savoir théorique autour de l’approche psychopathologique : organisations psychopathiques et perverses (Ciavaldini/Balier).
  • Le passage à l’acte et ce qu’il met en jeu.
  • La compréhension de ce qui se rejoue dans la relation thérapeutique.
  • La gestion du contretransfert en renouant avec un sentiment d’empathie.
  • L’introduction du tiers symbolique.
  • L’axe thérapeutique de l’empathie soignante associé à la fermeté du cadre thérapeutique.
  • L’expression d’une souffrance déniée.
Intervenir avec méthodologie
  • Les principales thérapies utilisées auprès des auteurs de violences sexuelles.
  • Le travail groupal.
  • L’introduction d’un tiers (physique et symbolique) : travail en binôme, pose du cadre thérapeutique.
  • L’intertransfert.
  • La triade patient/soignants/justice.
  • Le secret professionnel.
  • Les limites et les risques de la thérapie.
  • L’articulation d’un partenariat soin/justice au service du soin.
  • Les médiations comme axe principal de fléchissement défensif.
  • La mobilisation du réseau médicosocial.

Méthodes

  • Apports cognitifs et législatifs.
  • Analyse de Pratiques Professionnelles.
  • Mises en situation professionnelle simulées.

Personnes concernées

Tout professionnel de psychiatrie.

Valeur ajoutée de la formation

Cette formation a pour objet d’élaborer un cadre d’intervention thérapeutique spécifique en prenant appui sur le cadre juridique des personnes suivies en obligation, injonction de soin ou injonction thérapeutique. L’intérêt de cette formation est d’appréhender l’intervention de la loi et son cadre juridique comme ouverture d’un arsenal thérapeutique potentiel. En Inter, la force de cette formation reste l’intervention en coanimation durant la 1ère journée d’une juriste spécialisée dans l’accompagnement des personnes en obligation et injonction de soin et d’une psychologue clinicienne.

Pré-requis

» Intervenir dans le domaine de la psychiatrie.

Dispositif d'évaluation

L’ÉVALUATION SERA RÉALISÉE À L’AIDE DES CRITÈRES SUIVANTS :
  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l’intermédiaire d’un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation…).
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la qualité globale de l’intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact…).

Ce qu'ils en disent

9/10
Session 2019

Formation très pertinente et intéressante, qualité d’échange encouragée par l’intervenant, formation qui ouvre des perspectives d’avenir.

Formation très enrichissante, elle nous donne beaucoup d’outils pour la prise en charge des patients.

Apports théoriques complets, études de cas et mises en situations pertinentes.

Posté le
26 mai 2019
mise à jour le :
26 février 2024

FORMATION INTER & INTRA

Référence

ECSPS06A


Durée

3 jours


Tarif

1 080€ net de taxe


NOS SESSIONS

RÉFÉRENT PÉDAGOGIQUE

RANT-TERRAZ Ingrid

Formations qui peuvent vous intéresser

Droits des mineurs en psychiatrie

Identifier les évolutions du droit des mineurs en psychiatrie pour adapter les pratiques professionnelles respectueuses des lois et règlements.

1 jour

Droits et psychiatrie : impliquer l’usager avec « Histoire de Droits »

Maîtriser et appliquer les droits des patients en psychiatrie et en santé mentale.

Présentiel

2 jours + 3h45 (e-learning)

Responsabilité juridique dans les soins

Connaître et comprendre sa responsabilité professionnelle sur le plan juridique au regard des réformes des métiers en cours.

2 jours

Isolement ou contention en psychiatrie : vers un moindre recours

Prévenir et gérer les isolements et les contentions en psychiatrie.

3 jours

1080,00