Skip to content

Devenir coordonnateur soignant en EHPAD et en SSIAD : un métier à valoriser

8 novembre 2020
Devenir coordonnateur soignant en EHPAD et en SSIAD : un métier à valoriser

La mobilisation d’un cadre dédié « l’infirmière coordonnatrice » encore appelée « infirmière référente » -chargée de décliner un projet de vie et un projet de soin pertinent autour de la personne âgée et de coordonner les actions de tous- trouve alors toute sa signification.

Les balbutiements de la fonction 

Dès l’année 1999, il est question de « l’infirmière référente », dans le cahier des charges des conventions tripartites, il précise : « il pourra être utile dans certains établissements dont l’état de santé des résidents nécessite une présence paramédicale permanente qu’une infirmière référente constitue la personne ressource pour le personnel soignant de l’établissement. Elle assure le bon suivi des prescriptions médicales, dans le respect des soins et aides gérontologiques de santé » [1], il est noté par ailleurs « l’organisation générale du travail, le programme de formation, de meilleures conditions de travail améliorent souvent la motivation du personnel, la présence d’un médecin coordonnateur, la présence d’une infirmière référente, le soutien psychologique du personnel » [1].

Depuis cette année-là, la structuration de la fonction et des compétences ont été lentes à se mettre en place, actuellement les formations et l’encadrement restent rares et disparates, certains professionnels se mobilisent comme le Pr Claude JEANDEL, président du Collège Professionnel des Gériatres Français (CPGF) dans son rapport remis à la secrétaire d’état aux Aînés en 2009 qui dit : « l’infirmière coordonnatrice est un précieux collaborateur du médecin coordonnateur car elle veille à la bonne mise en œuvre du projet de soins par l’équipe. C’est pourquoi il serait fortement souhaitable que le poste d’infirmière coordonnatrice soit créé systématiquement » il poursuit « il faudrait établir un cahier des charges de formation diplômante au niveau national. » [2]

Quelles sont les compétences à acquérir ?

Les professionnels infirmiers, à l’issue de leur formation initiale sont davantage imprégnés par une culture hospitalière et ne sont pas toujours préparés à assumer ces nouvelles fonctions de coordinateur.

Il s’agira essentiellement de travailler sur trois axes de compétences

Au-delà des compétences à acquérir et comme tout métier qui côtoie la vulnérabilité, la fragilité et la perte d’autonomie, une infirmière coordinatrice doit être dotée de certaines qualités inaliénables à la fonction. Le professionnel coordinateur doit avoir des capacités organisationnelles et relationnelles, faire preuve de rigueur et de dynamisme, se rendre disponible aux différents interlocuteurs : familles, aidants et professionnels, être à l’écoute, empathique et doux auprès des personnes âgées car comme l’écrit le Dr Renée Sebag Lanoë: « Le soin gériatrique n’est vraiment efficace que lorsqu’il est tendre. »

Quelle formation choisir ?

Actuellement, il n’existe aucun cursus spécifique pour accéder au poste d’infirmière coordinatrice comme le cite Martine Delfosse présidente de la Fédération française des infirmières coordinatrices (Ffidec) : « tout le monde reconnaît que l’IDEC est un pilier essentiel en EHPAD et dans les autres structures où elle exerce, comme les SSIAD. Mais aucune formation ne les y préparent » [3], deux infirmières coordonnatrices sur trois estiment n’être pas assez formées selon les résultats d’une étude menée auprès de 55 infirmières coordonnatrices.  [4]

Pour exercer la fonction de coordination, les IDEC expriment le souhait d’une formation distanciée de leur cœur de métier sur les politiques gérontologiques, le management et la gestion des ressources humaines. [5]

Il faudra donc accompagner la réflexion des infirmières sur ce positionnement professionnel particulier et faire évoluer leur représentation de la fonction, les aider à développer des compétences spécifiques leur permettant de s’adapter aux missions qui leur sont dévolues en EHPAD et en SSIAD ; c’est une nécessité pour aider ces professionnelles à investir totalement leur fonction et avec plus d’aisance.

Compte tenu de tous ces éléments, qui plus est dans un contexte médicosocial évolutif et exigeant, le GRIEPS a choisi d’accompagner les soignants en leur proposant une formation certifiante afin de faciliter leur intégration dans les équipes et de faire reconnaître leurs compétences dans le domaine de la coordination :

  • Par un accompagnement sur ce positionnement professionnel particulier,
  • Par le développement de compétences spécifiques leur permettant de s’adapter aux missions qui leur sont dévolues en EHPAD et en SSIAD.

Les institutions sont demandeuses d’une reconnaissance, d’une valorisation de ce corps professionnel et d’un accompagnement spécifique. Ce certificat est une réponse forte de la part du GRIEPS.

RéFéRENCES

[1] Légifrance, JORF n°98 du 30/12/2015 fixant le contenu du cahier des charges de la convention pluriannuelle relative aux institutions sociales et médicosociales

[2] MAUBOURGUET (Nathalie); LION (Alain); JEANDEL (Claude). Rapport Ministère de la santé et des sports, Paris / Secrétariat d’Etat aux aînés, 2009, 13 mesures pour une meilleure prise en soin des résidents en EHPAD : missions, valorisation du métier de médecin coordonnateur et relations des EHPAD avec les professionnels libéraux, en vue d’améliorer la qualité de la prise en charge des résidents

[3] LANGLOIS Géraldine, DELFOSSE Martine : Infirmières coordinatrices, encore trop dans l’ombre ; espace infirmier.fr

[4] : BUYS. C, SFGG/Étude 2012 : perception de la formation chez les IDEC

[5] : FEUILLEBOIS Brigitte : Être infirmière coordinatrice en établissement médicosocial ; La revue de l’infirmière, Mars 2019 n° 249

Auteur : Khadra BENCHARIF

Articles susceptibles de vous intéresser

13 mai 2024

Éviter les Chutes, préserver l’autonomie : le Référent Chute et sa quête de sécurité

23 avril 2024

Le nouveau catalogue 2025 est disponible !

02 avril 2024

Hommage à Cécile Boisvert, pionnière en Sciences Infirmières en France

Demande de catalogue

Les champs précédé d’un * sont obligatoires