Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Cancérologie : raisonnement clinique et sécurité des soins

Oncologie

N

Maîtriser les outils d’organisation et d’optimisation des soins pour une prise en charge holistique et pluridisciplinaire.

Identifier les différentes phases du parcours du patient

  • Le raisonnement clinique infirmier.
  • La trajectoire du patient suivi en cancérologie.
  • Les invariants de la prise en charge.

Connaître les effets secondaires immédiats et retardés des traitements

  • Les effets secondaires spécifiques aux différentes molécules de chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie.
  • Les effets secondaires de la radiothérapie concomitante à la chimiothérapie.

Connaître les bonnes pratiques d’utilisation d’une voie veineuse

  • Les modes opératoires, réglementation et recommandations HAS.
  • Le cathéter central à insertion périphérique : PICC line. 
  • Le cathéter à émergence cutanée : chambre implantable.
  • Les principaux incidents et accidents : dysfonctionnement de la chambre implantable, extravasation médicamenteuse.

Connaître la réglementation en vigueur concernant l’élimination des déchets d’activité de soins et la contribution à la prévention des événements indésirables (AES)

  • L’élimination de chaque de déchet par la filière appropriée en conformité avec la réglementation.
  • La définition des 3 types de déchets :
    • les Déchets Assimilables aux Ordures Ménagère (DAOM),
    • les Déchets d’Activité de Soins Infectieux (DASRI),
    • les déchets à risque chimique ou toxique.

Repérer dans le parcours de soins le calendrier des traitements actifs et les périodes de surveillance

  • La réflexion sur les rôles infirmiers.
  • Les liens avec les protocoles de chimiothérapie administrés et les spécificités de l’infirmier à domicile.
  • La prise en compte la douleur : évaluation, adaptation des posologies des traitements antalgiques et surveillance.
  • L’analyse clinique de l’infirmière en inter cure : points de vigilance, complications potentielles.
  • Les besoins en soins de support en fonction des différentes étapes du parcours de soins.

Répondre aux besoins en informations éducatives des patients et des aidants

  • Le rôle relationnel et éducatif.
  • Les stratégies d’adaptation à la maladie chronique et posture empathique.
  • Les compétences d’autosoins et de sécurité, patient acteur.
  • L’intégration de la famille dans la prise en soin du patient.
  • La place de l’éthique.
  • Apports théoriques.
  • Cas cliniques, vidéos.
  • Mises en situation, exercices pratiques.
  • Analyse des pratiques.

Animée par une formatrice référente en oncologie, la formation s’appuie sur des situations réelles de terrain. Elle permet l’élaboration d’axes d’amélioration en lien avec les recommandations de bonnes pratiques en cancérologie.

Cette formation s'appuie sur les recommandations et référentiels suivants

  • Stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030.
  • Décret n° 2002-194 du 11 février 2002 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier.
  • Décret n°2016-1605 du 25 novembre 2016. Code de déontologie des infirmiers.
  • Décret n° 2021-980 du 23 juillet 2021 relatif à la réalisation de certains actes professionnels par les infirmiers et d'autres professionnels de santé.
  • NANDA International. Diagnostics infirmiers 2021-2023. Définitions et classification. 14éme Ed. Trad. AFEDI, AQCSI. Paris : Elsevier Masson. Sept. 2021.
Voir aussi

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l'intermédiaire d'un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation...).
  • La satisfaction des participants à l'issue de la formation sera évaluée lors d'un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l'aide d'un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l'atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d'animation et la qualité globale de l'intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d'action, préfiguration d'un plan d'amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d'impact...).

Mise à jour le : 23/11/2022