Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Développement durable : mettre en œuvre la RSO au sein de son établissement de santé

Management de la qualité et de la sécurité


Savoir passer d’un concept à des mesures concrètes en s’appuyant sur un diagnostic RSO.

S’approprier les principes et les enjeux de la Responsabilité Sociétale des Organisations

  • Le développement durable : pourquoi ? pour qui ?
  • Les enjeux sociétaux : de quoi parle-t-on ? 
  • Les 17 objectifs (ODD) pour une planète solidaire.
  • Le focus sur le troisième ODD : bonne santé et bien-être.
  • La feuille de route de la France pour sa contribution aux ODD.
  • La RSO : contribution de mon organisme aux ODD.
  • La norme ISO 26000, cadre de la RSO.
  • Les 7 principes de la RSO.
  • Les 7 questions centrales.

Se projeter dans la démarche en prenant connaissance d’expériences réussies ​

  • La présentation d'une vidéo : gouvernance responsable et projet RSO participatif.
  • Le visionnage de vidéos : projets solidaires, écologiques, sociaux.

Initier un diagnostic de son établissement ​

  • La gouvernance de l’organisme.
  • L'identification des enjeux majeurs en matière de RSO.
  • Le management des risques sociétaux.
  • La responsabilité sociale et territoriale de l'organisme.
  • La responsabilité environnementale de l'organisme.
  • La responsabilité économique de l'organisme.

Construire une politique RSE selon les quatre axes de la RSE​

  • Les éléments constitutifs d’une politique : instances et leurs missions, engagement de la direction, système de valeurs et axes stratégiques.
  • La définition de la politique : 
    • la définition et la priorisation des objectifs dans un programme,
    • le plan de communication interne et externe,
  • Les liens possibles avec la certification de la HAS.
  • La fusion de la RSO dans le système de management intégré s’il existe. 

Décliner la politique sous forme d’un programme d’actions​

  • La cartographie des parties prenantes.
  • Le test de matérialité.
  • La formalisation de fiches-projet.
  • La mise en place de groupes de travail thématiques.
  • Le suivi des actions.

 

En un temps très court, les participants pourront, non seulement se familiariser avec les principes et enjeux de la RSO, mais aussi se projeter dans leur structure et initier ou poursuivre une démarche structurée à l’aide d’un référentiel allant à l’essentiel et adapté aux structures sanitaires, sociales et médicosociales. 

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 03/03/2021