Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Exercice libéral et bonnes pratiques d'hygiène - FIFPL

Prévention des risques liés au domaine de la santé

N I

Actualiser ses connaissances professionnelles et associer dans sa pratique, le respect du cadre légal et le développement de capacités d’analyse et de synthèse en lien avec la réalité de l’activité libérale.

Connaître les mécanismes physiopathologiques, les agents responsables d’une infection, les voies de transmission possibles

  • La lutte contre les infections nosocomiales.
  • L'hygiène : mesures préventives et curatives.
  • Les réservoirs de micro-organismes.
  • La flore résidente et la flore transitoire.
  • Les différentes voies de transmission des germes.
  • La transmission par contact direct et indirect.
  • La transmission par les voies « air » et « gouttelettes ».
Connaître et mettre à jour ses connaissances par rapport aux précautions dites « standards »
  • L’hygiène des mains.
  • Le port de gants.
  • Le port du masque.
  • Les protections oculaires.
  • Les protections de la tenue de travail.
  • Le traitement des dispositifs médicaux et du matériel.
  • La gestion de l’environnement.
  • La gestion des excreta.
  • La prévention des accidents avec exposition au sang ou tout produit biologique d’origine humaine.

Connaître les mesures à appliquer en cas de COVID-19

  • La contagiosité et le mode de transmission.
  • Le matériel nécessaire.
  • L’habillage et le déshabillage.
  • L’organisation des soins.
Connaître les modalités de gestion des déchets de soins
  • Les DASRIA  : Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux et Assimilés.
  • Les DASTRI : DASRI produits par les patients en Auto-Traitement.
  • Les objets piquants-coupants-tranchants.
  • Les déchets mous souillés.
  • Les médicaments et les matériels de soins souillés.
  • L’élimination et la traçabilité.
  • Les emballages utilisés pour la collecte de DASRI.
  • Les modalités de transport des DASRI dans les véhicules professionnels.
  • Les lieux de collecte des DASRI.
Connaître les fondamentaux de la responsabilité juridique dans le cadre de l’activité libérale
  • La notion de responsabilité professionnelle.
  • Le contexte sociétal.
  • Le rôle et les limites aux différents niveaux d’action.
  • Le décret de compétence infirmier.
  • Les différents types de responsabilité.
  • Le cas spécifique de l’AES : pour l’IDE et/ou un tiers.
  • La stratégie de la mise en œuvre des précautions standards tient compte de l’impact environnemental.
Prendre en compte des éléments de réflexion concernant le développement durable
  • Le volume de déchets produit : comment le minimiser.
  • Les fabricants appliquant des normes environnementales (norme ISO 14000) et si possible en circuit court.
  • Les produits antiseptiques respectueux de l’environnement.
  • Apports théoriques sur support diaporama illustré d’exemples et de photos.
  • Échanges et débats.
  • Analyses des pratiques et retours d’expérience avec les participants.
  • Mise en pratique du lavage des mains avec le gel hydro-alcoolique puis utilisation de « la boîte à coucou ».
  • Automesure des connaissances organisée en début et en fin de session : quiz initial/ quiz final.

Cette action de formation s'adresse exclusivement à un public d'infirmiers du secteur libéral qui souhaite développer des compétences pour adopter les bonnes pratiques d'hygiène.

Cette formation est réservée aux IDE exerçant en libéral.

Pour organiser cette formation sur d'autres régions : nous contacter.

L’évaluation sera réalisée à l’aide des critères suivants :

  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la transférabilité des acquis.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact...).

Mise à jour le : 29/11/2021