Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Vie affective, intime et sexuelle en institution : accompagnement

Droits et responsabilité


Refonder le cadre et les limites de l’intervention du personnel dans les interactions sexuelles en institution.

Appréhender les spécificités de la sexualité chez la personne âgée​

  • Le vieillissement et la sexualité.
  • Le vieillissement et les notions de plaisir et de désir.
  • L’impact du vieillissement et de l’image du vieillissement sur la vie affective et sexuelle.
  • Les droits fondamentaux des résidents.

Requestionner les notions d’intimité et de sexualité en institution

  • Les représentations de la sexualité des soignants et des résidents.
  • Le fonctionnement des équipes et la manière dont il peut interférer dans la relation d'aide.
  • Les obstacles liés à la vie affective et à la sexualité en institution.
  • Les expressions et les peurs.
  • L’intervention en tant que professionnel dans l’intime et la sexualité d'autrui : contexte, enjeux et limites.

Repérer les avatars en cas de déficience du développement psychique

  • Les « niveaux » d’élaboration de la sexualité selon le degré d’évolution psychique.
  • Les pathologies rencontrées en milieu institutionnel et leur incidence sur les conduites sexuelles.
  • La fixation et la régression psychique.
  • Le type de relation à l’autre.
  • La relation pervertie à l’autre et les perversions sexuelles.

Répertorier les difficultés spécifiques de la réalisation sexuelle en milieu institutionnel

  • Les obstacles institutionnels.
  • Les difficultés liées à la notion de vie collective.
  • Les craintes liées au handicap mental et/ou à la fragilité psychique.
  • Les obstacles familiaux, sociaux.
  • Les causes et les conséquences.

Savoir réagir et interpréter les gestes sexuels des résidents destinés aux soignants

  • Les actions, les réactions et la notion de distance professionnelle. 
  • Les interprétations.
  • Les gestes de soins sexualisés.
  • L’impact psychologique sur les équipes soignantes et le retentissement sur le résident.

Définir les fondements éthiques de l’intervention

  • L’observation et l’analyse de la situation au moment de l’intervention.
  • Les « rôles » possibles des encadrants.
  • L’équilibre entre devoir de protection et droit à la sexualité : jugement moral, jugement déontologique, jugement légal et jugement éthique (nécessité et conséquences).
  • La collaboration avec la famille.
  • L’éducation à la sexualité : pouvoir répondre aux questions en faisant preuve de discernement.

Positionnement éthique et analyse psychologique des situations.