Relations de soins
relation

Certificat : Devenir pair-aidant en santé mentale

Compétences visées

Clarifier et exploiter les 4 compétences socles du pair-aidant en santé mentale en vue de consolider son projet personnel.

Objectifs et contenus

Compétence socle 1 : Savoir partager son vécu expérientiel en renforçant sa légitimité à évoquer la maladie et son parcours de rétablissement

  • La pair aidance :
    • la clarification conceptuelle, l’histoire, la législation, les pratiques actuelles, les différents types d’accompagnement, les lieux de pratique,
    • le savoir expérientiel,
    • le rétablissement et les outils de la réhabilitation psychosociale.
  • Le témoignage (vécu expérientiel) : comment en parler, les informations à donner et jusqu’où aller dans le dévoilement de soi.
  • Le fonctionnement de la personne atteinte de troubles psychiques.
  • Le réseau indispensable à connaître : ressources pour faire face à la vulnérabilité/fragilité (GEM, Associations, structures d’accompagnement…).

Compétence socle 2 : Adapter sa communication dans un contexte de relation d’horizontalité en adoptant une posture de symétrie relationnelle 

  • La posture du pair-aidant : accueil de la personne et confiance.
  • Le « savoir écouter », être en position de symétrie relationnelle : empathie, ouverture d’esprit, adaptabilité, généralités sur la conduite d’entretien.
  • Le « je ne sais pas plus que toi mais je suis passé par là », l’humilité.
  • La médiation entre les différents acteurs : réseau, équipes soignantes…
  • Les regards croisés : accepter d’autres regards portés sur la situation de la personne.
  • L’accompagnement de l’alliance thérapeutique : si rupture de soin, mesures anticipées de crise…

Compétence socle 3 : Mobiliser l’effet miroir dans l’accompagnement  de la personne en s’appuyant sur le pouvoir d’agir et l’autodétermination de celle-ci

  • L’identification, le mimétisme : appui (en partie) sur l’histoire d’autrui.
  • L’advocacy et l’autodétermination.
  • La reconnaissance des capabilités.
  • Le pouvoir d’agir par l’espoir d’un avenir possible : forces et ressources de la personne.
  • Le chemin individuel du rétablissement : plan de rétablissement (ou carnet de bien être), 5 piliers du rétablissement.
  • La lutte contre l’isolement et l’apport de l’entraide.
  • La question des habiletés sociales.
  • L’évaluation du rétablissement.

Compétence socle 4 : Concevoir et accompagner des actions de déstigmatisation dans l’environnement de la personne accompagnée

  • Les ravages de la stigmatisation et de l’autostigmatisation.
  • La capitalisation des expériences réussies.
  • L’accompagnement vers l’effectivité des droits fondamentaux (pouvoir d’agir et proactivité).
  • La mise en place d’actions de déstigmatisation.

Évaluer les compétences socles

  • La compétence-socle 1 : témoignage de réussite sur son parcours de rétablissement par écrit.
  • La compétence-socle 2 : mise en situation d’entretien (15mn max), comment aborde-t-on la personne en symétrie ?
  • La compétence-socle 3 : à partir d’un cas concret, construire un plan de rétablissement (ou carnet de bien être) avec appui du savoir expérientiel du pair-aidant.
  • La compétence-socle 4 : à partir du cas concret proposé ci-dessus, faire la proposition d’une action de déstigmatisation (individuelle et/ou collective) réaliste et réalisable.

Personnes concernées

Personne vivant avec un trouble psychique rétablie de celui-ci.

Valeur ajoutée de la formation

Ce parcours certifiant se décompose en deux sessions : une première de trois jours et une seconde de deux jours, avec des travaux de validation intersession. Animée par un(e) pair-aidant(e) expérimenté(e) dans le soutien aux personnes vivant avec un trouble psychique, la formation intègre également l’expertise d’un professionnel de santé sensibilisé à la pair-aidance lors de la première séquence. Structurée pour permettre le développement des 4 compétences essentielles à la pair-aidance, cette formation débouche sur l’obtention d’un certificat attestant des compétences acquises. Elle peut compléter un parcours universitaire en amont ou en aval (DU, licence).

Pré-requis

» Avoir un projet de pair-aidance défini ou en cours (à présenter en amont) que ce projet soit individuel et/ou institutionnel (porté par une association, un établissement…), avoir une expérience professionnelle significative.

Dispositif d'évaluation

L’ÉVALUATION SERA RÉALISÉE À L’AIDE DES CRITÈRES SUIVANTS :
  • Les attentes des participants seront recueillies par le formateur lors du lancement de la formation et confrontées aux objectifs de formation.
  • Les acquis / les connaissances seront évalués en début et en fin de formation par l’intermédiaire d’un outil proposé par le formateur (quiz de connaissances, questionnaire, exercice de reformulation, mise en situation…).
  • La satisfaction des participants à l’issue de la formation sera évaluée lors d’un tour de table, le cas échéant en présence du commanditaire de la formation, et à l’aide d’un questionnaire individuel « à chaud » portant sur l’atteinte des objectifs, le programme de formation, les méthodes d’animation et la qualité globale de l’intervention.
  • A distance de la formation : il appartiendra aux stagiaires d’analyser les effets de la formation sur les pratiques individuelles et collectives de travail , notamment lors de leur entretien professionnel. Des outils pourront être suggérés pendant la formation (plans d’action, préfiguration d’un plan d’amélioration des pratiques individuelles et collectives, grille de suivi personnalisé de mesure d’impact…).
mise à jour le :
13 février 2024

FORMATION INTER & INTRA

Référence

ECSPS15J


Durée

5 jours


Tarif

1 800€ net de taxe


NOS SESSIONS

RÉFÉRENT PÉDAGOGIQUE

RUBIN Diane

Formations qui peuvent vous intéresser

Rétablissement en santé mentale

Développer les pratiques de soins vers des pratiques centrées sur le rétablissement.

2 jours

Pairs-aidants : place dans les équipes de soins et d’accompagnement

Encourager l’intégration et favoriser l’inclusion du pair-aidant au sein des équipes de soin pour accompagner le rétablissement des personnes.

2 jours

Aidants familiaux en psychiatrie

Identifier le contexte spécifique des aidants en psychiatrie pour stimuler l’élaboration d’un projet.

2 à 3 jours

Réhabilitation psychosociale : initiation

Comprendre et s’approprier les approches mobilisées dans le champ de la réhabilitation psychosociale.

2 jours