Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Psychoses émergentes


N

Développer de nouvelles compétences dans la prise en soin d’individus identifiés comme présentant une psychose émergente.

Réaliser un état des lieux des savoirs et des pratiques

  • Les psychoses émergentes.
  • Les convergences et divergences entre psychoses débutantes, naissantes et émergentes.
  • Le premier épisode psychotique : c’est quoi ?

Identifier et comprendre les phases précoces de la psychose

  • L’apparition des psychoses : éléments de compréhension.
  • Les biomarqueurs des phases précoces.
  • La détection des jeunes à haut risque.
  • Le DSM-5. 
  • Les échelles d’évaluation : 
    • l’état mental à risque : échelle CAARMS.
    • le modèle Stress-Vulnérabilité.

Consolider des connaissances cliniques et construire un socle de savoirs communs

  • L’éclairage psychanalyse : Freud, M. Klein, théories de l’attachement, Bowlby.
  • L'approche humaniste : C. Rogers et approche motivationnelle.
  • L’éclairage systémique : école de Palo Alto, Watzlawick Bateson.
  • Les neurosciences : théorie de l’atteinte, « double hit » de Weinberger, fonctionnement cognitif lors des phases précoces.
  • Les apports de la phénoménologie : trouble de la perception de soi, de l’intentionnalité et de la dimension subjective.
  • La vulnérabilité et la psychose : travaux de Sandor Rado et E. Meehl.
  • Les concepts fondamentaux en lien avec les psychoses émergentes : maladie chronique, santé, rechute, rétablissement, empowerment.
  • Les troubles psychotiques émergents et la consommation de substances.

Réaliser un état des lieux des activités existantes pour les optimiser

  • Les structures extrahospitalières et leurs missions.
  • Les traitements et leurs usages.
  • Les activités thérapeutiques.
  • La relation et le transfert : implication et distanciation.
  • Le case-management : lien entre les lieux de soins et le réseau, l’école...

Identifier les champs d’intervention les plus communément répandus en éducation thérapeutique

  • L’approche centrée sur la transmission d’informations : annonce du diagnostic, traitement, informations aux jeunes et aux familles…
  • L’approche centrée sur la relation et le développement des potentialités du patient.
  • L’approche centrée sur les interactions d’un groupe de patients, de familles : vécu expérientiel de la maladie, du traitement, des répercussions sur la vie quotidienne…
  • La réhabilitation psychosociale.
  • La posture soignante adaptée : guide, accompagnement,  médiation.

Évaluer et harmoniser sa pratique de soin et d’accompagnent d’un premier épisode psychotique

  • L’évaluation du risque suicidaire.
  • L’amélioration des soins somatiques.
  • La santé et la qualité de vie.
  • L’autonomie sociale.
  • L’insight : conscience des troubles de la maladie.
  • Les ressources personnelles.
  • L’engagement dans un projet : phase du processus éducatif.
  • La place et le rôle des aidants, des médiateurs de santé-pairs
  • Les habiletés sociales : déstigmatisation, autostigmatisation.
  • Apports cognitifs.
  • Études de cas.
  • Ateliers d'appropriation d'échelles d'évaluation.
  • Analyse de sa pratique. 

Cette formation s'appuie sur un travail scientifique servant de guide aux cliniciens et réalisé par un groupe d'experts.

Cette formation s'appuie sur les recommandations et référentiels suivants

  • Loi n°2011-803 du 5 juillet 2011 : « relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge ».
  • Loi n° 2013-869 du 27 septembre 2013 modifiant certaines dispositions issues de la loi n° 2011-803 du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge. 
  • Loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. 
  • La loi du 2 Janvier 2002 visant au respect des besoins et attentes des membres de tous les groupes sociaux.
  • Les champs théoriques multiréférentiels notamment de : COHEN, FRANCK, FREUD, GOBET, KLEIN, LECARDEUR, OPPETIT,  REVILLOT, WATZLAWICK.

Voir aussi

grieps_formation

Mise à jour le : 20/04/2020