Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Référent médicament

Management de la qualité et de la sécurité

N

S'approprier les missions et les activités de référent médicament et savoir transférer aux équipes.

Se situer dans le système de management de la prise en charge médicamenteuse

  • L'évolution du contexte et le renforcement réglementaire : 
    • l'arrêté du 6 avril 2011 et les autres textes de références,
    • la certification et ses exigences vis-à-vis de l'utilisation des médicaments,
    • le CAQES et le médicament.
  • Le dispositif en place dans l'établissement :
    • le responsable du management de la prise en charge médicamenteuse,
    • les instances : CME, COMEDIMS, comité des antibiotiques,
    • les groupes d'experts : management de processus « Prise en charge médicamenteuse »...
  • Le plan d'actions institutionnel et les démarches en cours :
    • le niveau de certification de l'institution,
    • le volet « médicament » du compte qualité et son plan d'actions,
    • les autres actions comme les diagnostics ou les EPP.

Identifier son rôle et savoir exercer ses missions

  • Le rôle et les missions du référent.
  • L'articulation entre sa mission de référent et son poste.
  • Les outils à la disposition du référent.
  • L'organigramme fonctionnel.
  • La fiche mission du référent.

Développer son niveau d'expertise sur la sécurisation du circuit du médicament et la iatrogénie

  • L'erreur médicamenteuse et ses conséquences : iatrogénie médicamenteuse.
  • Les études récentes en pharmacovigilance, les accidents et leurs conséquences.
  • La sécurité du circuit du médicament : quiz.
  • Le rôle et les responsabilités de chacun : prescripteur, infirmier et décrets professionnels, aide-soignant, autres acteurs (pharmacien, cadre de santé, préparateur). 
  • La démarche de sécurisation d’un circuit du médicament : démarche qualité, audits et plans d’action, indicateurs…
  • La déclaration des événements indésirables liés aux soins et particulièrement dans la prévention du risque d’erreur médicamenteuse. 
  • Les recommandations de bonnes pratiques : administration, stockage, identitovigilance, traçabilité, règle des 5B, never-events...

Renforcer les compétences nécessaires à cette mission

  • Le positionnement de relais.
  • Le développement d'une dynamique dans son service sur ce thème.
  • La transmission et la communication à ses collègues.
  • Les relations avec sa hiérarchie : un projet commun.

Cette formation prend une place particulière dans le contexte actuel de prévention des risques médicamenteux. Elle apportera à la fois des connaissances mais également un savoir être nécessaire à l'exercice de cette mission.