Trouver une formation

Management - Qualité - Organisation - Clinique - Pédagogie

Offres


Référent en psychiatrie

Initier ou renforcer la fonction de référent soignant en unité de psychiatrie comme pratique de prise en charge soignante intégrée à un fonctionnement groupal et institutionnel.

Identifier la spécificité de la relation soignante en psychiatrie 

  • La dimension interindividuelle de la relation inscrite dans une dimension groupale.
  • La fonction du groupe équipe en psychiatrie. 
  • La conceptualisation d’une position triangulée : patient, soignant, équipe. 
  • La juste distance relationnelle.

S’approprier le concept de référent et de référence

  • La fonction symbolique : transitionnalité, identification, engagement et implication, repère structurant, étayage-accompagnement.
  • La fonction réelle : médiation, coopération, collaboration, partenariat avec le patient.

Inscrire la fonction de référent dans le projet de soins individualisé du patient 

  • La fonction de porte-parole et de porte-projet : garant d’une histoire singulière, garant du lien thérapeutique, garant du cadre, de la dynamique et de la pérennité du projet de soins et/ou de vie. 
  • La fonction auprès de l’équipe, du médecin, des proches.
  • Les liens entre le concept de référence et le concept de Case-Management : principes, missions, interventions, projet partagé...

Intégrer la fonction de référent dans le travail d’équipe 

  • Le support du cadre thérapeutique positif par le quadruple engagement : référent/patient/équipe/entourage.
  • Le travail groupal de mise en sens et de régulation des différentes positions intersubjectives soignant/soigné.

Organiser un dispositif adapté à l’unité pour la mise en place d’une fonction de référent 

  • L’attribution des référents.
  • Le nombre de référents.
  • Le changement de référents.
  • La place et le contenu des interventions du référent : interventions en binôme infirmier/médecin, réunions de synthèse, relations avec les proches, relations avec les différents partenaires.

Se positionner, faire partager, transmettre et retranscrire 

  • Les transmissions orales et écrites. 
  • Le partage des informations avec les partenaires du soin.
  • La préparation des réunions cliniques et de synthèse : sélection des éléments d’observation et du contenu du discours, mise en relief de la problématique et du sens possible. 
  • La démarche synthétique. 
  • La retranscription écrite et l’utilisation des supports existants.

Cette formation prend une place particulière dans le contexte actuel des parcours de soin et de développement du case-management. Elle peut donc s'inscrire comme un module complémentaire d'approfondissement de ces formations.